Parés pour le tunnel de base du Saint-Gothard.

Les CFF ont préparé 3900 personnes aux nouveaux défis que représente le Saint-Gothard.

La complexité du tunnel de base du Saint-Gothard pose des défis à quelque 3100 collaboratrices et collaborateurs des CFF et d’autres réseaux. Qu’il s’agisse du personnel des locs, de celui des trains ou des collaboratrices et collaborateurs de l’entretien des tunnels, de la défense d’entreprise, de la circulation ou de l’exploitation, les CFF ont effectué de nombreuses instructions dans le cadre de la formation NLFA pour préparer les personnes concernées aux nouvelles conditions et contraintes du tunnel de base du Saint-Gothard. En outre, 800 personnes externes chargées des interventions et du sauvetage ont été formées.

Dans les centres de maintenance et d’intervention d’Erstfeld et Biasca, les CFF ont créé 140 emplois, par exemple pour la maintenance des installations électriques très modernes du tunnel.

Contenu complémentaire