Aménagement des lignes d’accès pour maximiser l’utilité pour la clientèle.

Pour que l’axe du Saint-Gothard présente une utilité maximale pour la clientèle, les CFF aménagent les lignes d’accès aux tunnels de base et réalisent d’ici 2020 un corridor continu, haut de 4 mètres, entre Bâle et la frontière italienne.

Par conséquent, les travaux sur l’axe du Saint-Gothard vont s’intensifier après la mise en service du tunnel de base du Saint-Gothard. Au nord, les principaux travaux sont concentrés au niveau du lac de Zoug et dans la zone de l’Axen. Au sud, ils se situent dans la région de Bellinzone. Par ailleurs, plusieurs tunnels seront assainis ou construits. Cette concentration de chantiers à la fois géographique et temporelle présente un défi de taille pour la stabilité de l’horaire et risque de générer des retards et des problèmes de correspondance. Malgré ces chantiers, l’horaire reste opérationnel mais sera plus sensible aux retards. De nombreuses mesures liées au matériel roulant, à la construction et à l’exploitation permettront aux CFF de limiter autant que possible les répercussions de ces travaux sur la clientèle, jusqu’à l’achèvement des 25 projets de construction.

Contenu complémentaire

Des spots publicitaires suivent. Ils peuvent contenir des contenus externes auxquels l'accès est bloqué.

Publicité

Des spots publicitaires suivent. Ils peuvent contenir des contenus externes auxquels l'accès est bloqué.

Publicité