Aperçu.

Entre 2000 et 2010, le trafic sur l'axe Lausanne-Genève a été multiplié par deux. Il est passé de 25 000 à 50 000 voyageurs par jour.

Selon les prévisions des CFF, il doublera à nouveau entre 2010 et 2030, passant de 50 000 à 100 000 voyageurs. Pour être durable, la réponse ferroviaire aux besoins de mobilité de la population exigeait un projet d'envergure.

Dans ce contexte, les cantons de Vaud et de Genève, l'Office Fédéral des Transports (OFT) et les CFF ont un objectif commun: doubler la capacité en places assises entre Lausanne et Genève et permettre la cadence au quart d'heure sur les lignes du RER Vaud (Cully-Cossonay) et du Léman Express, d'ici 2030. La réalisation de ces objectifs repose à la fois sur des investissements liés à l'acquisition de nouveaux trains et sur le développement des infrastructures. Les gares de Lausanne, de Renens et de Genève, actuellement saturées aux heures de pointe, seront considérablement transformées avec de nouvelles structures d'accès, de transit et d'offres commerciales.

L’aperçu : semestriel Léman 2030.

L’aperçu est une publication semestrielle de Léman 2030. Destinée au grand public et aux médias, vous y trouverez les actualités, les points forts et les informations du programme et vous pourrez suivre l’évolution des projets qui façonnent votre futur mobilité.

N’hésitez pas à vous abonner pour le recevoir automatiquement. Il vous suffit d’envoyer un mail à leman2030@cff.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre. et d’en faire la demande.