Partenaires.

Le projet Léman 2030 est réalisable grâce à un soutien et une collaboration sans précédent. 

L’Office fédéral des transports, les cantons de Vaud et de Genève et les CFF ont décidé de s’engager dans un projet commun pour répondre aux besoins des usagers du chemin de fer sur l’Arc Lémanique. Ce partenariat est réglé dans la convention cadre Léman 2030 du 21 décembre 2009. (PDF)

Unis sous l’égide de la Métropole lémanique, Vaud et Genève forment une communauté d’intérêts qui découle notamment des fortes interactions économiques et des intenses flux de pendulaires. 2ème pôle économique du pays, la région connaît depuis dix ans une progression des emplois (+15.2%), des exportations (+88%) et de la population (+14%) nettement supérieure à la moyenne nationale. Les projections à l’horizon 2040 prévoient une augmentation de la population de près de 30%, soit 344 000 habitants supplémentaires! Pôle d’excellence technologique et scientifique, la Métropole lémanique est à la pointe de la recherche et de l’innovation, grâce notamment au CERN, aux Universités de Genève et de Lausanne, à l’EPFL, et à son vaste réseau de HES couvrant tous les domaines de la formations. Par ailleurs, la Genève internationale et Lausanne, capitale mondiale du sport, sont les deux piliers de la Métropole lémanique internationale qui abrite 31 organisations internationales, 250 ONG, 168 représentations diplomatiques permanentes auprès de l’ONU ainsi que 51 fédérations et organisations sportives internationales.

Outre les objectifs d’amélioration en termes de cadences et de places assises, Léman 2030 constitue une opportunité inédite de développement architecturaux et urbains. Ainsi une coopération soutenue entre les autorités fédérales, cantonales, communales et les CFF est essentielle à la bonne gestion des projets urbains connexes.

La vision des partenaires de Léman 2030 sur le projet.