Denges-Morges. Voie supplémentaire.

L’arrêté fédéral sur l’étape d’aménagement 2025 de l’infrastructure ferroviaire prévoit notamment la mise en oeuvre de mesures permettant l’extension de la capacité de la ligne Lausanne – Genève.

Le projet « Denges : voie d’attente » en est la concrétisation, permettant l’entrée et la sortie des trains marchandises de Lausanne-triage sans perturber la circulation des trains voyageurs. Cet aménagement s’intègre également dans le programme Léman 2030 qui permet l’amélioration des offres régionales, grandes lignes et fret entre Genève et Lausanne. Ce projet impacterait 37 parcelles, sans toucher à l’habitat.

Dans le cadre des études du projet, les CFF et le Canton de Vaud ont identifié l’opportunité d’optimiser ce projet en le transformant en une 3e voie complète de Morges à Denges (Lausanne-triage). Celle-ci améliorerait la capacité de la ligne pour les trafics, régional, grande ligne et fret et supprimerait un goulet d’étranglement. L’optimisation consisterait essentiellement à ajouter 200 mètres de voie et à compléter un ouvrage d’art. Elle n’impacterait que deux parcelles supplémentaires (soit 39 parcelles en tout), également sans impact sur l’habitat. 

Contenu complémentaire

Des spots publicitaires suivent. Ils peuvent contenir des contenus externes auxquels l'accès est bloqué.

Publicité

Des spots publicitaires suivent. Ils peuvent contenir des contenus externes auxquels l'accès est bloqué.

Publicité