Aménagements anticipés.

La gare de Genève, qui aujourd’hui présente des signes de saturation sévères, doit harmoniser trois systèmes ferroviaires: suisse, français et RER franco-valdo-genevois.

La gare dispose aujourd’hui de sept voies à quai transitantes (cinq pour le trafic suisse RER/Grandes Lignes et deux pour le trafic français), ainsi qu’une voie en cul-de-sac pour le trafic RER Genève - La Plaine. Dès la mise en service du Léman Express, tout développement de l’offre des Grandes Lignes nationale, internationales et RER sera impossible, ce qui nécessite le développement à long-terme du nœud de Genève.

Afin de pouvoir construire le projet d’extension de la gare de Genève Cornavin, trois aménagements anticipés sont nécessaires.

Contenu complémentaire

Des spots publicitaires suivent. Ils peuvent contenir des contenus externes auxquels l'accès est bloqué.

Publicité

Des spots publicitaires suivent. Ils peuvent contenir des contenus externes auxquels l'accès est bloqué.

Publicité