Des habitats naturels précieux.

Grâce aux CFF, de précieux habitats naturels ont pu être restaurés. Ainsi, dans la «coulée verte» de plus de 3000 kilomètres de long située en bordure des rails, de nombreux biotopes ont vu le jour sur une surface équivalente à celle de 7200 terrains de football. Ces zones abritent de nombreux espèces animales et végétales, qui ne poussent sinon que difficilement en Suisse.