L’action des CFF.

L’élimination et le recyclage des déchets représentent un aspect essentiel de la responsabilité écologique et revêtent, à ce titre, une priorité élevée aux CFF.

À nos yeux, la gestion durable des matières consiste à éviter et à réduire les déchets autant que faire se peut, à trier puis recycler les matériaux valorisables et à éliminer les autres déchets dans le respect de l’environnement.

Toutefois, l’élimination et le recyclage des déchets concernent non seulement les matières issues de l’exploitation et de l’entretien des CFF, mais aussi la quantité croissante de déchets dans les trains et les gares, qui représentent désormais un défi de taille. En effet, les déchets éliminés chaque année pourraient remplir pas moins de 2700 wagons, soit un train de plus de 30 kilomètres de long qui occuperait la distance séparant Berne de Bienne. Vous aussi, en qualité de client des CFF, pouvez apporter une contribution.

Chaque jour, quelque 400 collaborateurs nettoient plus de 800 gares pour le confort de notre clientèle. Puis, 850 autres collaborateurs veillent à la propreté des trains, et ce, même pendant le trajet. Depuis octobre 2013 en effet, sur les principales lignes, les nettoyeurs mobiles vêtus d’un uniforme rouge ramassent aux heures de grande affluence les bouteilles en PET, les tasses à café et les journaux, sans oublier de vider les poubelles.

L’histoire de succès des stations de recyclage.

En octobre 2012, les CFF ont installé, dans le cadre d’un projet pilote, 128 stations de recyclage en gare de Berne. Celles-ci permettaient aux voyageurs de trier leurs déchets, en séparant les matériaux valorisables : le papier, le PET et l’aluminium. Le résultat était impressionnant: les clients jetaient 95% des matériaux valorisables dans le bac approprié. Les CFF offrent à leurs clients des possibilités de tri sélectif dans leurs 34 plus grandes gares. On estime que ce sont 750 tonnes de journaux, bouteilles en PET et canettes d’aluminium par année qui sont ainsi recyclés au lieu d’être incinérés.