WC: quelques informations.

Les trains des CFF comptent plus de 3200 toilettes. Un regard en coulisses permet de se rendre compte du travail et des montants investis.

  • Les CFF mettent tout en œuvre pour que leur clientèle dispose de toilettes propres et en état de fonctionner. 
  • Ils investissent donc chaque année 10 millions de francs dans la maintenance des toilettes en circuit fermé.
  • Entre 2009 et 2018, 18 millions de francs ont été investis dans la modernisation et l’amélioration des installations d’élimination et des systèmes de WC. 
  • Au total, quelque 1000 spécialistes du nettoyage assurent la propreté des trains; 500 d’entre eux sont chaque jour en déplacement à bord des trains. 
  • En moyenne, 3 toilettes défectueuses sur 4 sont remises en état le jour même. 
  • En trafic grandes lignes, il y a un WC pour 70 à 80 places assises. 
  • En trafic régional, où les personnes tendent à rester moins longtemps à bord des trains, il y a un WC pour environ 300 places assises. 
  • Le personnel de nettoyage effectue des contrôles à vue plusieurs fois par jour. Il s’assure de la propreté des toilettes, nettoie celles-ci et remet du papier WC et du savon si nécessaire. Un nettoyage approfondi des WC intervient après la fin du service. 
  • Les toilettes défectueuses sont annoncées aussi rapidement que possible par des assistants clientèle, des mécaniciens, des diagnosticiens, le personnel de nettoyage, des collaboratrices et collaborateurs CFF ou des clientes et clients. 

Contenu complémentaire