Bourse de matériel d’occasion.

Les CFF sont une marque culte.

Les nombreux objets de l’entreprise ferroviaire, tels que les panneaux de localités, les signaux nains ou encore les sièges capitonnés des trains, ont un taux de notoriété élevé que beaucoup de clients apprécient. La bourse de matériel d’occasion a vocation à trouver de nouveaux propriétaires aux objets dont les CFF n’ont plus besoin. 

Quel est l’objectif du projet?

L’enjeu est d’identifier comment structurer l’offre, tout en cernant les arguments à mettre en avant pour une bourse de matériel d’occasion. 

Quand et comment les tests se sont-ils déroulés?

Deux groupes de discussion se sont réunis:

  • le 28 novembre 2019 à Zurich;
  • le 3 décembre 2019 à Berne.

Quels sont les résultats?

L’implication de la voix client dans le projet de bourse de matériel d’occasion fut une «très bonne expérience permettant de ressentir et de cerner le point de vue de la clientèle». Ces discussions ont permis de se faire une meilleure idée de l’opinion de la clientèle. 

La voix client a confirmé que l’économie circulaire et le développement durable étaient les principaux arguments en faveur d’une bourse de matériel d’occasion. Elle a également mis en lumière un autre aspect, d’ordre émotionnel. L’idée d’avoir un «bout de l’histoire des CFF chez soi» a plu: les objets ont en effet une forte valeur symbolique qui devra également être mise en avant dans le cadre des bourses de matériel d’occasion à venir.

Quelles sont les prochaines étapes?

L’équipe de direction a confirmé l’intérêt pour une bourse de matériel d’occasion. Le projet sera donc poursuivi. 

Contenu complémentaire

Si vous souhaitez vous aussi devenir une voix client CFF, inscrivez-vous dès maintenant.

Je m’inscris Inscription. Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre.