Concept relatif à un nouveau système de réservation de places assises.

Le taux d’occupation des places assises en 2e et 1re classe augmente proportionnellement au taux de fréquentation des transports publics. Les places disponibles se font de plus en plus rares, en particulier aux heures de grande affluence. 

La réservation est possible dans les IC et tous les trains vers l’étranger. Cette option est toutefois peu utilisée au niveau national. 

La répartition inégale des voyageurs dans le train, notamment lors des montées et des descentes, est un problème supplémentaire qui peut impacter la ponctualité au départ et le flux des passagers. 

La question est de savoir comment concevoir un nouveau système de réservation répondant aux besoins de demain. 

Quel est l’objectif du projet?

Le développement d’un système de réservation et d’occupation des places assises compatible avec des déplacements spontanés non annoncés. Le nouveau système devait en outre tenir compte du fait que tous les billets ne sont pas liés à une relation spécifique.

Ce système devait en premier lieu permettre aux clients de rechercher une place assise en toute tranquillité grâce à des supports numériques.

Quand et comment le test s’est-il déroulé?

Vingt entretiens en ligne ont été réalisés avec des Voix Clients aux mois de mai et juin 2020. Le prototype d’un système d’occupation des places en temps réel leur a été présenté dans une courte vidéo.

Quels sont les résultats?

  • La vidéo a reçu un écho très favorable. De manière générale, les Voix Clients ont applaudi le nouveau concept. Le prototype a été perçu comme un véritable atout pour la clientèle. Les seuls doutes émis par les interrogés concernaient la faisabilité de la mise en œuvre technique.
  • Dans le trafic national, les Voix Clients ne souhaitent pas planifier leurs trajets et réserver leur place. Un affichage précis de l’occupation serait toutefois appréciable, notamment juste avant l’entrée du train en gare. Les clients pourraient ainsi se positionner sur le quai de manière à trouver une place convenant à leurs attentes. 
  • Les Voix Clients plaident également pour une meilleure visibilité du taux d’occupation, comme dans les parkings (rouge/vert).

Quelles sont les prochaines étapes?

  • Les résultats obtenus ont été communiqués aux services compétents chargés de développer le concept. Cette thématique a en outre été intégrée au futur projet CAPRE (Capacity and Reservation) de Production ferroviaire. 
  • La mise en œuvre d’un tel système devrait durer de deux à quatre ans, car les trains et voitures doivent être adaptés. La détection sans contact doit tout d’abord être développée, ce qui n’est pas chose facile. Ce projet s’étendra donc sur plusieurs années.
  • La direction de projet reste convaincue de l’intérêt de ce concept, qui représenterait un avantage majeur pour les clients des CFF.

Contenu complémentaire

Si vous souhaitez vous aussi devenir une voix client CFF, inscrivez-vous dès maintenant. 

Je m’inscris Inscription. Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre.