Le rôle des CFF.

En tant qu’épine dorsale des transports publics, nous sommes heureux de pouvoir vous faire avancer, vous et par conséquent aussi l’économie, dans notre pays, aujourd’hui comme demain.

La Suisse est ce qu’elle est grâce à sa performance professionnelle au jour le jour: un modèle de réussite. Pour qu’il en soit encore ainsi à l’avenir, il faut que nous utilisions mieux les ressources de transport existantes. Si nous réussissons à développer ensemble l’infrastructure de transport en fonction des besoins et à utiliser et à étoffer les offres de transport de manière intelligente, nous poserons les jalons de transports publics durables, abordables et au service du développement économique.

Légende vidéo: Et si les trains avaient plus de voitures?

Pourquoi les heures de pointe ne se résorbent-elles pas d’elles-mêmes?

C’est ce que nous nous sommes demandé et nous avons réalisé une étude à ce sujet. Résultat : des habitudes bien ancrées et les normes sociales en vigueur dans le monde professionnel sont les principales raisons qui poussent la plupart des personnes à continuer à voyager malgré tout pendant les heures de pointe.

Studie zum Nachlesen.Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Que faire? Nous sommes toujours fermement convaincus des avantages personnels et sociétaux générés par le choix d’effectuer des trajets en dehors des heures de pointe. C’est pourquoi notre engagement ne faiblit pas.

Vers la page d’accueil

Contenu complémentaire