Mobilité acceptable d’un point de vue social.

La mobilité durable doit entre autres garantir à chacun l’accès aux services de mobilité et de transport.

Les CFF s’efforcent d’y parvenir. Ils assistent les personnes avec un handicap en leur proposant différents services et adapte le matériel roulant ainsi que les infrastructures des gares à leurs besoins.

Chez les CFF, la mobilité acceptable d’un point de vue social est une longue tradition. Il y a déjà 120 ans que l’aide en gare SOS existe. Elle est désormais présente dans toutes les grandes gares de Suisse et est disponible gratuitement pour tous les voyageurs qui rencontrent des difficultés ou ont besoin d’assistance.

En outre, avec le Call Center Handicap CFF et les aides à l’embarquement, au débarquement et au changement de train, les CFF proposent des services utilisés près de 140 000 fois par an. Au cours des dix prochaines années, les CFF ont prévu d’augmenter progressivement le nombre de leurs gares accessibles, qui passera de 445 à 300.

Les CFF cherchent également à accroître la convivialité et à faciliter l’utilisation de leurs systèmes de distribution malgré la diversification croissante des offres. C’est la raison pour laquelle le numéro de téléphone d’un service d’assistance gratuit est apposé sur tous les distributeurs de billets. En cas de doute, les voyageurs peuvent ainsi obtenir les renseignements nécessaires, ce que font près de vingt d’entre eux chaque jour. En collaboration avec Rundum mobil, les CFF proposent aussi des cours pour apprendre aux seniors à utiliser les distributeurs de billets. Enfin, tous les nouveaux distributeurs de billets satisfont aux exigences de la Loi sur l’égalité pour les handicapés.

En cliquant sur la nouvelle option de menu «Relation accessible» de l’horaire en ligne, les voyageurs obtiennent des informations sur l’accessibilité de la correspondance sélectionnée. Chaque arrêt offrant une possibilité d’embarquement/de débarquement en toute autonomie est marqué d’une chaise roulante. Les voyageurs à mobilité réduite voient ainsi s’ils peuvent embarquer et débarquer en toute autonomie ou si une inscription préalable est nécessaire.

Pour les personnes aveugles ou malvoyantes, les CFF ont conçu un horaire en ligne parlant. Pour l’écouter, il suffit de cliquer sur l’option de menu «Lecture». L’horaire en ligne CFF peut être présenté sous la forme d’un texte, lu sur demande comme un fichier audio. Le texte peut être lu avec tous les navigateurs courants ou téléchargé au format MP3 sur un terminal mobile (un smartphone par exemple).