Stratégie de développement durable.

Le choix du train pour ses déplacements représente un geste en faveur de l’environnement, car ce moyen de transport à l’empreinte carbone plutôt faible permet de préserver les ressources et d’économiser l’énergie. Premier prestataire de mobilité durable, les CFF sont aussi l’un des employeurs et l’un des mandants les plus importants de Suisse.

À ce titre, nous nous devons d’inscrire nos activités dans une démarche de viabilité économique, écologique et sociale. Les CFF tiennent compte des critères de développement durable tout au long de la chaîne de création de valeur, de l’acquisition à l’élimination, en passant par la production et l’utilisation.

«Nous vivons une transformation numérique qui présente à la fois des opportunités et des risques pour les CFF, leurs postes de travail et leurs collaborateurs. Le virage numérique et les nouvelles technologies requièrent de nouvelles connaissances, modifient les profils métiers et les emplois, et créent de nouveaux environnements professionnels. Avec nos partenaires sociaux, nous nous efforçons de trouver des solutions durables. C’est pourquoi nous avons lancé en 2018 le premier fonds de numérisation de Suisse, doté d’une enveloppe de dix millions de francs. Ce fonds permettra d’initier des études et des projets destinés à analyser les opportunités et les défis pour l’environnement professionnel et l’emploi au sein du groupe CFF. Il a par ailleurs vocation à promouvoir la conception de programmes de développement pour les catégories professionnelles actuelles et futures, qui subissent de profondes mutations en raison du passage au numérique. Ainsi, nous assumons notre responsabilité sociale d’employeur et contribuons au développement durable de la Suisse.»

Andreas Meyer, CEO

Mobilité durable: votre premier choix – nous sommes responsables.