Interview Roger Mathieu.

Roger Mathieu, 33 ans, conseiller clientèle au Rail Service.

De quoi est fait concrètement ton quotidien?

Je passe le plus clair de mon temps au téléphone, à tenter de répondre aux questions les plus di-verses. Cela va des renseignements horaires aux précisions concernant P+Rail, en passant par les informations relatives aux casiers. Il arrive aussi que l’on m’appelle après avoir perdu quelque chose ou pour savoir comment fonctionnent les distributeurs de billets. À tous ces appels viennent évidem-ment s’ajouter les demandes concernant les voyages nationaux et internationaux. Si notre métier est celui de vendeur, notre rôle ici consiste avant tout à conseiller la clientèle.

Qu’apprécies-tu plus dans ton travail?

La diversité est sans conteste ce que j’apprécie le plus. Et bien sûr de pouvoir m’exprimer en plusieurs langues. La formation de conseiller clientèle a ravivé mon enthousiasme, me donnant l’envie de m’aventurer en terre inconnue et d’investir mon énergie dans quelque chose de concret. Ce changement a été très bénéfique dans ma vie. Désormais, j’accomplis à nouveau mon travail avec passion.

Qu’est-ce qui te motive dans ton travail?

J’aime quand le client est satisfait et me remercie d’avoir trouvé une solution à laquelle il ne serait jamais parvenu sans mon aide. C’est un sentiment agréable. Une approche respectueuse est la base de notre quotidien professionnel. Il me tient à cœur de faire preuve de beaucoup de respect à l’égard du client et j’attends en retour qu’il en fasse de même à mon égard – ce qui, jusqu’ici, n’a jamais été un problème.

Qu’apprécies-tu chez les CFF en tant qu’employeur?

Ici, au Contact Center, les possibilités et perspectives qui s’offrent à moi sont multiples. Si, dans deux ans, j’en ai assez de discuter chaque jour avec les clients, je sais que beaucoup de portes me sont ouvertes – que ce soit dans le service lui-même où ailleurs aux CFF. Bien sûr, cela présuppose de suivre des formations continues, mais je suis disposé à le faire. Je pense qu’il serait très difficile de trouver un autre employeur à même de m’offrir autant et de m’ouvrir de si nombreuses perspectives.

As-tu déjà une idée du parcours que tu aimerais suivre?

La situation actuelle me convient parfaitement, donc je ne considère pas l’avenir à trop long terme. Toutefois, dans une prochaine étape, je me verrais assez bien combiner mon activité actuelle à une fonction dans un autre service. Qui sait, peut-être serai-je Troubleshooter dans quelques années? Dans tous les cas, mon objectif premier est de rester dans la maison et d’accumuler de l’expérience.

Contenu complémentaire

Contact.

Shared Service Center

M. Jossen
Rue de la Carrière 2a
1701 Fribourg

Plus à ce sujet.