Globe-trotteuse et agente de train.

J’aime bien voyager pour moi, parcourir le monde à la découverte d’autres pays, d’autres cultures. Les voyages élargissent mon horizon et me comblent de joie et de satisfaction. Le «revers de la médaille», c’est que l’on côtoie aussi une grande misère. Et c’est là qu’intervient ma seconde «vocation»: je m’engage bénévolement au service de plusieurs organisations caritatives. Il me tient à cœur d’aider les personnes dans le besoin, n’importe où dans le monde. Ma dernière mission s’est déroulée dans une école pour enfants souffrant de handicap en Amérique du Sud. J’essaie dans toute la mesure du possible de suivre un cours de langue en parallèle. Étant donné que mes voyages et mes engagements bénévoles s’étendent généralement sur un à deux mois, j’ai recherché un modèle de travail adapté. Je travaille à 90% comme agente commerciale des trains. Toutefois, j’exerce mon activité à 100% et je récupère les 10% hebdomadaires en bloc. Cette solution me donne toute latitude pour organiser ma vie comme je l’entends. 

Contenu complémentaire