Information

L’accès au Ticket Shop et à Mobile CFF est interrompu du 16.05.2017, 22 h 00 au 17.05.2017, 05 h 00 en raison de travaux de maintenance.

La solution choisie par Myriam Savary pour concilier vie professionnelle et familiale.

Myriam Savary a toujours su qu’elle souhaitait reprendre une activité professionnelle après la naissance de son fils Elyah.

 «À la fin de mon congé de maternité qui a duré dix-huit semaines, j’ai pris une partie de mes vacances puis un congé non payé. Tout juste un an plus tard, j’ai réintégré la vie professionnelle avec un poste à temps partiel. J’ai besoin de cet équilibre.

Myriam Savary travaille à 70%, ce taux étant la plupart du temps abaissé à 40% durant les vacances scolaires de son fils et compensé pendant les semaines de classe. La semaine, Elyah passe généralement toute la journée à l’école maternelle, cette offre de garde faisant l’objet d’un soutien financier de la part des CFF.

Le mercredi, Myriam Savary est libre. L’après-midi, elle prend alors le temps de sortir avec son fils, de l’emmener au zoo ou encore d’aller au cinéma avec lui de temps en temps.

«Je suis heureuse de pouvoir concilier aussi bien ma vie familiale et professionnelle. Les CFF m’apportent le soutien dont j’ai besoin en tant que mère exerçant une activité professionnelle.»

Contenu complémentaire