Information

L’accès au Ticket Shop et à Mobile CFF est interrompu du 16.05.2017, 22 h 00 au 17.05.2017, 05 h 00 en raison de travaux de maintenance.

Futurs projets du RER zurichois.

Aux heures de grande affluence, les RER sont de plus en plus bondés. Chaque jour, 400 000 passagers transitent quotidiennement en Ville de Zurich, une tendance qui s’inscrit à la hausse. Le réseau ferroviaire entourant la ville et la gare centrale sont désormais saturés.

Ligne diamétrale de Zurich.

La solution a d’ores et déjà été trouvée: à partir de la mi-2014, la ligne diamétrale (DML) et sa deuxième gare de passage de la Löwenstrasse créeront les nouvelles capacités nécessaires dans le centre de Zurich. La ligne diamétrale désengorgera la ville grâce à ses voies complémentaires d’Altstetten à Oerlikon, via la gare centrale et le nouveau tunnel du Weinberg. Les travaux de construction ont commencé en 2007.

4e complément partiel.

Parallèlement, le 4e complément partiel du RER zurichois portera sur la grande région de Zurich. La conjugaison de la ligne diamétrale et du 4e complément partiel permet de proposer de nouvelles conceptions d’offres en matière de trafic RER et de trafic grandes lignes. Entre 2014 et 2018, de nouvelles lignes de RER et de meilleures correspondances seront mises en place. La cadence semi-horaire sera introduite dans l’ensemble du canton, tandis qu’une cadence au quart d’heure sera possible dans la proche agglomération de la ville de Zurich. Grâce à la nouvelle gare de passage, le rebroussement à la gare centrale ne sera plus nécessaire sur de nombreuses lignes de RER, ce qui permettra de réduire considérablement le temps de trajet. Ces mesures permettront de satisfaire à la demande croissante dans la zone du RER zurichois au cours des prochaines années. Le RER zurichois reste donc la colonne vertébrale des transports publics du milieu urbain et de l’espace économique de Zurich.

RER zurichois de 2e génération (2G).

Dans le cadre du 4e complément partiel du RER zurichois, la capacité sera augmentée sur plusieurs lignes. S’il est nécessaire, cet aménagement n’est cependant pas suffisant pour répondre à la demande accrue et aux futurs goulets d’étranglement subséquents. Le RER zurichois 2G est un projet phare qui guide les futures planifications. Le RER 2G, dont la mise en œuvre échelonnée commencera en 2030, vise à doubler les capacités sur le réseau du RER zurichois. Pour ce faire, il conviendra de mieux exploiter l’infrastructure actuelle. Il est prévu de mettre en place un système composé d’un RER interne sur le réseau principal des villes et de la proche agglomération. Ce RER interne devra être particulièrement performant, avec un cadencement minimum au quart d’heure. De nouveaux véhicules à un niveau sont prévus afin de permettre l’embarquement et le débarquement rapide des passagers. Le RER interne sera complété par des RER express qui ne desserviront que quelques arrêts dans la zone principale et tous les arrêts à l’extérieur de cette zone. Étant donné que le temps de trajet dans ces véhicules sera généralement plus élevé, les futurs trains en circulation seront constitués de deux niveaux et proposeront de nombreuses places assises, ainsi qu’une cadence semi-horaire au minimum.

Contenu complémentaire