Information

L’accès au Ticket Shop et à Mobile CFF est interrompu du 16.05.2017, 22 h 00 au 17.05.2017, 05 h 00 en raison de travaux de maintenance.

Histoire du RER zurichois.

L’essor économique des années 1950 et 1960 ayant favorisé la prospérité a influé sur les modes de vie de la population. La hausse de la demande en surface de logement a conduit à l’extension de l’agglomération et, par conséquent, à l’accroissement des besoins de mobilité.

L’augmentation du trafic s’est notamment traduite par un recours accru aux moyens de transport individuels, tandis que le chemin de fer peinait à se développer. Proposant uniquement une cadence horaire, les trains de banlieue n’atteignaient même pas les 40 kilomètres heure. Les billets de tram et de bus devaient être achetés distinctement et le terminus de tous les trains-navettes était la gare centrale de Zurich, au terme de multiples correspondances. En outre, le matériel roulant ne répondait pas aux exigences de la clientèle.

La prise de conscience d’une pollution atmosphérique chronique, le manque croissant de places de stationnement et l’apparition d’embouteillages quotidiens sur la route ont permis un changement de mentalité conduisant dans les années 1970 à une première solution basée sur une combinaison métro-RER, sans toutefois de points d’ancrage mutuels. Suite au rejet de cette proposition par les électeurs, un projet uniquement axé sur le RER a commencé à être mis au point. Prévu initialement comme un projet de construction isolé, il est devenu au fil du temps un concept d’exploitation intégré assorti d’un horaire cadencé dense et concerté sur toutes les lignes de chemin de fer de l’agglomération, ainsi que d’un nouveau tracé dans la gare centrale de Zurich et via le centre-ville. Ce concept a recueilli l’assentiment du peuple en 1981. Après le premier coup de pioche en 1983 et au terme de sept années de travaux, le RER zurichois est entré en service le 27 mai 1990.

  • Années 1960: Premières réflexions sur la création d’un chemin de fer urbain rapide en raison du manque de places de stationnement et des embouteillages.
  • 1973: Rejet de la combinaison métro-RER par le corps électoral zurichois.
  • 1981: Approbation par le corps électoral zurichois du projet de construction et d’exploitation du RER zurichois, représentant un volume de 500 millions de francs.
  • 1983: Début des travaux de la gare Museumstrasse, du nouveau tronçon Zurich Hardbrücke–gare centrale de Zurich–Stadelhofen–Stettbach et de la gare SZU du côté de la Sihlpost.
  • 27 mai 1990: Inauguration du RER zurichois.

Contenu complémentaire