Principaux projets de modernisation.

Le programme de modernisation Domino.

En moyenne, les nouveaux trains navettes ont 18 ans et les véhicules intermédiaires 48 ans. Ces véhicules ne correspondent plus aux besoins actuels des passagers. Le programme de modernisation Domino combine des éléments ayant fait leurs preuves à de nouveaux éléments.

Une combinaison de deux approches.

Le programme de modernisation Domino prévoit de modifier et de moderniser les automotrices et les voitures de commande:

  • installation de climatisations dans les compartiments voyageurs et dans la cabine de conduite
  • remplacement des fenêtres latérales
  • installation d’éléments Online Train CFF (vidéosurveillance, système d’information à la clientèle, système de comptage des passagers)
  • modernisation de l’intérieur des véhicules
  • nouvelle ligne de commande et commande par traction
  • position de parking moderne
  • nouvelle boîte de transmission

Les véhicules intermédiaires utilisés actuellement sont remplacés par des nouveaux. Un plancher en grande partie surbaissé, des toilettes accessibles en chaise roulante et des places assises adaptées permettent notamment de répondre aux besoins des personnes handicapées.

Une combinaison de forces.

En tant qu’entrepreneur général, nous modernisons les automotrices et les voitures de commande, et achetons de nouveaux véhicules intermédiaires. Nous mettons en outre en service des véhicules modernisés et assurons la coordination de l’ensemble des tests.

Modernisation des véhicules EuroCity.

Nos véhicules EuroCity sont actuellement principalement utilisés pour le trafic international. La mise en service de nouveaux types de véhicules pour ces trajets nous permet de les remplacer et de les utiliser de plus en plus en Suisse. Les attentes des passagers suisses en termes de matériel roulant sont particulièrement élevées et doivent être comblées grâce à la modernisation de 236 véhicules EuroCity.

Combiner l’ancien et le nouveau.

Dans le cadre du programme de modernisation EuroCity, les véhicules seront soumis à des mesures de remise en état mais aussi de modernisation (notamment technique):

  • révision R3
  • assainissement des fenêtres
  • remplacement des accoudoirs en 2e classe
  • remplacement des installations d’alimentation en énergie
  • changement des appareils de climatisation
  • installation de nouveaux anti-enrayeurs
  • uniformisation de la présentation
  • modernisation de l’intérieur (prises de courant, remplacement des capitonnages, installation d’un système de communication et d’information à la clientèle)
  • équipements pour les trains navettes
  • installation d’un système fermé de toilettes
  • application de la loi suisse sur l’élimination des inégalités frappant les personnes handicapées
  • plates-formes pour les vélos et les skis
  • application de la norme de protection incendie

Modernisation des Tm IV.

Les Tm IV ont plus de 30 ans et sont principalement utilisés pour les opérations de manœuvre. Différents composants sont arrivés au terme de leur cycle d’utilisation. Ces véhicules étant particulièrement anciens, les pièces de rechange sont rares et doivent de plus en plus souvent être fabriquées sur demande, ce qui entraîne une augmentation constante des frais de maintenance.

Modernisation visant à réduire les frais de maintenance.

Dans le cadre de la modernisation des véhicules, certaines parties seront changées, d’autres seront laissées telles quelles et de nouveaux composants seront installés:

  • changement de pièces dans le domaine des pneumatiques, du dispositif de sécurité, des câblages électriques et des boîtes d’inversion
  • moteurs diesel avec turbo, filtres à particules, compresseur à piston sans huile, affichage numérique de la vitesse, commande du véhicule, télécommande par radio, anti-enrayeurs
  • aucune modification de la structure de base des véhicules, des freins mécaniques, du poids des véhicules ni des essieux; tous ces composants seront soumis à une révision R3

L’ensemble de l’ingénierie relative aux véhicules sera redéfinie. Ceux-ci seront plus facilement accessibles et leur maintenance sera moins difficile. Des filtres à particules particulièrement modernes contribueront à un meilleur respect de l’environnement.