Efficacité énergétique aux CFF.

D’ici à 2025, les CFF souhaitent économiser chaque année 600 GWh d’énergie électrique et fossile. Ils ont atteint la moitié de cet objectif au printemps 2018. Par leur engagement, les CFF contribuent à la transition énergétique de la Suisse et à une approche durable d’une mobilité en plein essor.

Les CFF ont décidé d’une nouvelle stratégie énergétique en mai 2012. Celle-ci poursuit trois grands axes: renforcer l’efficacité énergétique, acquérir de l’énergie renouvelable, remplacer l’énergie nucléaire par de l’énergie renouvelable. Simultanément, les CFF ont lancé un programme d’économie d’énergie avec l’objectif d’économiser au total 600 gigawattheures (GWh) d’ici à 2025. Cela correspond à la consommation de courant annuelle de 150 000 ménages, l’équivalent de tous les ménages du canton du Tessin. D’ici à 2025, les CFF veulent miser exclusivement sur les énergies renouvelables pour la circulation des trains.

Mi-parcours.

Six ans après le lancement de ce programme, les CFF ont atteint la moitié de leur objectif d’économie d’énergie. Chaque année, plus de 300 GWh sont économisés et les coûts de l’énergie ont notablement baissé. Cette valeur devrait doubler d’ici à 2025.

Ce calendrierOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre. vous indique quelques-unes des mesures prises ou prévues par les CFF.

Mesures.

Pour atteindre l’objectif d’économies d’ici à 2025, les CFF ont déjà procédé à des optimisations dans de nombreux domaines. L’objectif est de tenir compte de l’efficacité énergétique dans tous les domaines, depuis la phase de planification jusqu’à la mise en œuvre sur les rails. Les mesures d’économie d’énergie peuvent être réparties dans les trois domaines suivants, et illustrés par des exemples:

  • Optimisations techniques
    Le matériel roulant recèle de nombreuses possibilités d’optimisation, p. ex. l’utilisation d’un transformateur à sec efficace au lieu d’un transformateur refroidi par de l’huile. Les voitures garées sont mises en mode veille et leur température intérieure est abaissée pendant la nuit. CFF Cargo a introduit 30 locomotives bimodales Eem 923 fonctionnant au diesel ou à l’électricité, ce qui permet d’économiser chaque année 2 millions de litres de diesel.
    Parmi les mesures d’optimisation, la fonction Optimal Power Flow (OPF) se distingue en permettant des économies de courant de 10 GWh par an. Le logiciel optimise le niveau d’efficacité global de l’alimentation en courant de traction et limite ainsi les déperditions.
    En collaboration avec l’Agence de l’énergie pour l’économie (AEnEC), les CFF ont procédé à divers ajustements pour renforcer l’efficacité énergétique des bâtiments. Ces mesures comprennent des améliorations du chauffage, de la ventilation et de la climatisation, ainsi qu’une meilleure isolation. Par ailleurs, les CFF remplacent les chauffages à base d’énergie fossile par des systèmes plus efficaces dégageant moins de CO2, utilisant les nouvelles énergies renouvelables telles que pellets de bois ou pompes à chaleur.
    Les 7400 chauffages des aiguilles des CFF sont également optimisés. D’une part, des enclenchements et déclenchements fondés sur la météo permettent d’économiser environ 7 GWh d’énergie; d’autre part, nous testons actuellement le premier chauffage des aiguilles avec pompe à chaleur de Suisse.
  • Optimisations de l’offre
    Les trains de voyageurs et de marchandises franchissent le nouveau tunnel de base du Saint-Gothard. Durant la nuit, lorsque les trains de voyageurs ne circulent pas, les trains de marchandises peuvent circuler plus lentement dans ce tunnel afin d’économiser de l’énergie. Un projet pilote d’arrêt sur demande est actuellement testé au Tessin. Ainsi, les trains ne s’arrêtent que si c’est nécessaire, c’est-à-dire si un client souhaite monter ou descendre.
  • Innovations dans la production ferroviaire
    L’intégration optimale de l’horaire, de l’exploitation ferroviaire et de la manière de conduire du personnel des locs a un très fort impact sur l’efficacité énergétique du chemin de fer. Le personnel des locs est instruit à la conduite économe en énergie, en formation de base comme en perfectionnement. Avec la novatrice régulation adaptative (ADL) il est possible d’économiser chaque année environ 80 GWh. L’ADL, ou onde verte du chemin de fer, calcule des prévisions pour tous les trains de Suisse. Cela permet d’éviter des arrêts non souhaités et de faire rouler la globalité des trains.

Des spots publicitaires suivent. Ils peuvent contenir des contenus externes auxquels l'accès est bloqué.

Publicité

Des spots publicitaires suivent. Ils peuvent contenir des contenus externes auxquels l'accès est bloqué.

Publicité