Fiche d’information train duplex pour le trafic grandes lignes CFF.

Les CFF achètent 62 nouveaux trains duplex pour le trafic grandes lignes, pour un montant de 1,9 milliard de francs. Les nouveaux trains «duplex TGL» constitueront la plus grande flotte des CFF. Comportant jusqu’à 1300 places assises et pouvant atteindre une longueur de 400 mètres, ils permettront d’accroître les capacités sur le très fréquenté axe ouest-est.

  • L’Office fédéral des transports (OFT) a octroyé une autorisation d’exploitation sur le réseau suisse pour le nouveau train duplex, confirmant ainsi que les véhicules pouvaient circuler en toute sécurité. Les CFF prévoient une mise en service progressive des trains au cours de l’année 2018.
  • À ce jour, le projet accuse quatre ans de retard (raisons: voir question 8 ci-dessous). Les CFF ne souhaitent pas s’exprimer sur les contrats passés avec les fournisseurs, ces points étant soumis à la confidentialité.
  • Les rames automotrices duplex TGL peuvent s’adapter de manière flexible au flux de passagers. Aux heures de pointe, près de 10% de places assises supplémentaires seront donc disponibles en double traction par rapport aux compositions à deux étages actuelles. Aux heures creuses, les trains pourront être de nouveaux séparés. Cela permettra d’éviter que certains véhicules circulent à vide et donc d’économiser de l’argent et de l’énergie.

Questions/réponses.

Étapes déjà effectuées.

  • Adjudication, le 12 mai 2010: les CFF adjugent à Bombardier Transportation la plus importante commande de matériel roulant de leur histoire: le marché porte sur 59 trains duplex pour le trafic grandes lignes, dont 50 compositions de 200 mètres et 9 compositions de 100 mètres de long. Celui-ci est chiffré à 1,9 milliard de francs. La décision a été prise au terme d’une procédure d’appel d’offres public complexe, conformément aux traités internationaux et à la législation suisse.
  • Phase de maquette (premier semestre 2011): pour ajuster autant que possible l’aménagement intérieur aux besoins de la clientèle, Bombardier et les CFF ont d’abord construit une maquette en bois à l’échelle 1:1. L’ensemble des espaces accessibles aux utilisateurs y ont été représentés.
  • Retard, avril 2012: Bombardier et les CFF annoncent deux ans de retard, d’une part en raison de problèmes de construction de la caisse des véhicules et de la longue phase de maquette; et d’autre part en raison d’un arrêté du Tribunal administratif fédéral faisant suite à une opposition d’associations de personnes handicapées. Celles-ci exigeaient un compartiment supplémentaire pour les handicapés et un ascenseur dans les voitures-restaurants. Après un recours, le Tribunal administratif fédéral a donné raison aux CFF, mais cette décision est tombée trop tard pour le projet.
  • Nouveau plan de livraison, novembre 2014: Bombardier et les CFF s’entendent sur un nouveau plan de livraison. Les trains doivent être mis en service en 2017, soit un an plus tard que prévu. Le retard doit être rattrapé d’ici à 2020. Le nouveau plan de livraison fait partie d’un accord global qui règle les points demeurant en suspens au sujet des retards, actuellement de trois ans. Cet accord prévoit par ailleurs que les CFF recevront gratuitement trois trains supplémentaires et des pièces de rechange, à condition que la qualité des trains de tests répondent aux exigences des CFF au printemps 2015.
  • Trains de test, mai 2015: les deux premiers trains de test répondent aux exigences convenues. Depuis, courses d’essai à Velim (république Tchèque) et sur le réseau CFF.
  • Homologation par l’Office fédéral des transports, novembre 2017: l’OFT octroie une autorisation d’exploitation pour le réseau suisse.

Contenu complémentaire