CFF Cargo lance les transports de porte à porte dans le nord de l'Italie.

CFF Cargo lance une nouvelle offre de service pour les transports entre la Suisse et le nord de l'Italie. Grâce aux transports de porte à porte, les clients qui ne possèdent pas de voie de raccordement pourront désormais utiliser les liaisons ferroviaires en provenance et à destination de l'Italie.

CFF Cargo propose aux clients qui ne disposent pas de voie de raccordement en Italie une véritable alternative aux transports exclusivement routiers. Cette nouvelle offre de service allie la flexibilité de la route à la ponctualité du rail et au respect de l'environnement.

Un camion va chercher le chargement directement chez le client et le livre à la plate-forme logistique de Desio. Sitôt sur place, le chargement est transbordé dans un wa-gon qui l'achemine vers la Suisse. Dans le sens inverse, ce nouveau service de transport s'effectue exactement de la même manière: les marchandises sont trans-portées jusqu'à Desio, puis transbordées dans un camion et livrées au client final par la route. Comme pour le service régulier, CFF Cargo garantit le délai de livraison: les marchandises prises en charge sont livrées deux jours plus tard.

Le transbordement sur la plate-forme de Desio, ainsi que les transports initiaux et finaux, sont assurés par deux entreprises qui travaillent en partenariat avec CFF Cargo. De son côté, CFF Cargo assume l'entière responsabilité de la chaîne logisti-que. CFF Cargo peut également se charger de l'exécution des formalités douanières.

La plate-forme de Desio est en mesure de transborder différents types de marchandises, telles que marchandises palettisées, rouleaux de papier, produits en acier ou bois. Parmi les premiers clients séduits par la nouvelle offre de service de CFF Cargo se trouvent, entre autres, le commerçant en acier Siproet les entreprises de logistique Panalpina et Newsped.

Desio est la première plate-forme utilisée par CFF Cargo pour son nouveau service de porte à porte. D'autres plates-formes viendront s'y ajouter dans les mois à venir.

Contenu complémentaire