Le nouvel horaire Rail 2000 entre en vigueur dimanche.

Les chemins de fer européens changeront d'horaire à 3 heures dans la nuit de samedi à dimanche. Pour les CFF et pour de nombreuses entreprises de transports publics, le nouvel horaire de Rail 2000 est synonyme de grandes nouveautés : davantage de trains, des relations plus rapides ainsi que des correspondances encore meilleures. Les CFF conseillent à leur clientèle de se renseigner à temps sur les nouveaux horaires.

Le nouvel horaire, qui entre en vigueur dimanche, marque une étape importante pour les CFF et les transports publics de Suisse: il est synonyme de nombreuses nouveautés. Environ 90 pour cent de l'horaire change – avec en conséquence de nouvelles heures de départ et d'arrivée des trains. C'est pourquoi les CFF conseillent à chacun de se renseigner suffisamment tôt sur l'heure de départ de « son » train: sur Internet, dans le nouvel indicateur officiel (disponible auprès des guichets des gares), par sms au numéro 222 (gratuit durant tout le mois de décembre) ou auprès du Rail Service CFF au 0900 300 300 (CHF 1.19/min depuis le réseau fixe suisse).

Le nouvel horaire, c'est douze pour cent de trains supplémentaires et, en comparaison avec aujourd'hui, un gain de temps quotidien total de 5900 heures. Chaque heure, plus de 3000 correspondances seront effectuées. Pour 58 pour cent des relations entre les 40 plus grandes gares du réseau, les temps de parcours seront raccourcis de cinq minutes au moins. Dans 13 pour cent des relations, il faudra toutefois compter avec des temps plus longs de cinq minutes au moins. Une adaptation des tarifs entrera en vigueur au même moment.

Le changement d'horaire a lieu dans toute l'Europe à 3 heures. Le grand changement d'horaire en Suisse n'a pas pu être testé grandeur nature. La stabilité du réseau CFF sera suivie de très près, dimanche ainsi que les jours suivants, notamment lorsque les trafics des pendulaires et des marchandises seront en pleine activité. Des perturbations plus ou moins importantes ne pourront être évitées. Mais les CFF sont bien préparés et entreprendront tout afin de réduire au minimum les éventuelles perturbations. Les CFF souhaitent à leur clientèle un bon début dans la nouvelle ère des transports publics.

Contenu complémentaire