Rail 2000: il est trop tôt pour tirer un bilan.

A l'occasion du lancement du nouvel horaire, le président de la Direction des CFF, Benedikt Weibel, visite les trois centrales de gestion du trafic de Lausanne, Lucerne et Zurich. Au début de son voyage, à 6h30 ce matin, Weibel s'est montré satisfait sur le bon déroulement de l'horaire. Il est toutefois encore trop tôt pour tirer un bilan.

Le grand changement d'horaire de Rail 2000, lancé à 3 heures ce matin, n'a pas donné lieu à des perturbations notables dans l'exploitation. Les trains circulent à l'heure. De même l'exploitation des RER de Lucerne et du tram-train de Zoug, mis en service ce matin, se déroulent jusqu'à présent selon l'horaire. Le premier train reliant Lucerne à Berne a subi une panne de locomotive. Le changement de composition a permis un départ à l'heure. A Zoug, une nouvelle rame du type « Flirt » a enregistré une défectuosité. Elle a pu être remplacée par un véhicule du même type.

A Berne, le nouveau point d'arrêt du Wankdorf a été mis en service, de même que la nouvelle passerelle de la gare, dénommée « Welle ». Ici aussi, pas de problème paticulier n'a été signalé. Entre Bâle et Porrentruy circule dès aujourd'hui la ligne S3 faisant partie du RER régional bâlois. Enfin, à l'ouest du tunnel du Heitersberg, la nouvelle halte de Mellingen Heitersberg a été mise en service. Toutes ces nouvelles relations et installations n'ont pas de problèmes à signaler.

En Romandie, on signale des dérangements techniques sur trois trains et un dérangement, technique également, à un passage à niveau près de Twann. Ces événements n'ont aucun lien avec le nouvel horaire. Les retards enregistrés se limitent à une vingtaine de minutes.

A l'occasion du changement d'horaire, le président de la Direction des CFF, Benedikt Weibel, visite les trois centrales de gestion du trafic – les cerveaux de l'exploitation des CFF en quelque sorte – situées à Lausanne, Lucerne et Zurich. Avant son départ, à 6h30 ce matin de Berne, Weibel a déclaré « Je suis satisfait que l'exploitation ait bien débuté. Il est toute-fois encore trop tôt pour tirer un premier bilan. »


2300 aides en intervention

Les trains des CFF sont très bien fréquentés. Apparemment, de nombreuses personnes intéressées par le nouvel horaire veulent éprouver par elles-mêmes le nouveau produit. Près de 2300 personnes appelées « Infoteam » assistent les clientes et clients dans les gares de toute la Suisse. Elles sont à disposition pour aider les voyageurs dans l'usage du nouvel horaire, et ceci également au cours des jours pro-chains.


Rail 2000 – plus d'entrain pour la Suisse

Dans le cadre du projet Rail 2000, les CFF ont réalisé au cours de ces dernières années quelque 130 grands et plus petits projets de construction et les ont mis en service. Le mon-tant investi se monte à 5,9 milliards de francs, soit nettement moins que le cadre qui avait alors été fixé à 7,4 milliards. De plus, les CFF ont investi en tout 2,3 milliards de francs dans du nouveau matériel roulant moderne en vue d'améliorer le confort des voyageurs. Le but de Rail 2000 – cadence à la demi-heure sur les lignes principales et correspondances amélio-rées – a été réalisé progressivement.

Aujourd'hui, c'est au tour de la pièce maîtresse d'être mise en service, soit celle de la ligne nouvelle Mattstetten–Rothrist. Elle permet, grâce à sa situation centrale entre Berne et Olten, la réalisation d'un pas important dans l'offre du voyage par chemin de fer pour toute la Suisse.

Le nouvel horaire de Rail 2000 offre à partir d'aujourd'hui douze pour cent de trains en plus et des temps de parcours réduits : 58 pour cent des relations entre les 40 plus grandes gares de Suisse seront réduites de cinq minutes. 13 pour cent subiront par contre un allongement. Chaque heure, 3000 correspondances seront assurées. En tout, 90 pour cent des heures de départ changent.

Comme pratiquement toutes les heures de départ des trains changent, de même que les voies de départ, les CFF recommandent aux voyageurs de s'informer sur le nouvel horaire, soit en consultant Internet, aux guichets des gares, ou par téléphone à Rail Service (0900 300 300/CHF 1,19/min). Le nouvel indicateur officiel, de même que les affiches jaunes et les 105 fascicules permettent à chacun de s'orienter dans la nouvelle offre. Ce matin, les nouveaux tarifs des entreprises de transport public sont entrés en vigueur en même temps que le nouvel horaire. En raison de l'amélioration de l'offre, les prix des prestations des CFF ont augmenté en moyenne de 3,9 pour cent.

Contenu complémentaire