Rail 2000: réussite du trafic de navetteurs.

Aujourd'hui, le nouvel horaire de Rail 2000 a réussi son premier test avec le trafic des navetteurs. Comme chaque lundi, plusieurs centaines de milliers de voyageuses et voyageurs ont utilisé les transports publics pour se rendre à leur travail. Malgré cette charge supplémentaire, le nouvel horaire s'est avéré stable. Aujourd'hui, comme chaque jour, quelques petites perturbations ont été enregistrées sur le réseau des CFF. Celles-ci n'ont cependant pas eu de répercussions notables sur le trafic ferroviaire.

Le trafic de pointe du soir s'est déroulé sans incident particulier. Le chef de la conduite d'exploitation des CFF, Christoph Rudin, a tiré un bilan positif prudent de ce deuxième jour d'horaire de Rail 2000 : « Je suis satisfait, tout a fonctionné comme prévu. »

Peu avant 11 heures, une brève panne d'ordinateur du dispositif de sécurité de Wanzwil a retardé sept trains sur la ligne nouvelle Mattstetten–Rothrist. Les causes de cette panne ne sont pas encore connues. Les trains concernés ont subi jusqu'à 25 minutes de retard. Six trains ont dû être détournés par l'ancienne ligne via Burgdorf. Christoph Rudin a tiré un enseignement positif de ce dérangement : « Pour la première fois, nous avons pu tester nos processus de résolution de problèmes sur la ligne nouvelle. Ceux-ci ont fait leurs preuves. » Le dérangement a été levé après 20 minutes.

Cette panne mise à part, différents dérangements techniques et des problèmes au matériel roulant ont provoqué quelques perturbations durant cette journée. De plus, quelques correspondances n'ont pas pu être assurées en raison de l'arrivée tardive de certains trains. Ce genre d'événements s'inscrit aussi, tant du point de vue quantitatif que qualitatif, dans le cadre d'une journée ordinaire aux CFF.

« Le deuxième jour également a été une réussite du point de vue de l'exploitation. Le nouvel horaire a aussi fait ses preuves en trafic des navetteurs », a déclaré Christoph Rudin.

Ce matin a aussi été le premier jour du trafic marchandises suisse selon le nouvel horaire. Ce trafic s'est déroulé sans problème notable. A partir de ce soir, le trafic marchandises de transit entre en scène à son tour. « Je suis impatient d'observer cette troisième épreuve de stabilité de l'horaire de Rail 2000 », a conclu Christoph Rudin.

Le nouvel horaire soulève un grand intérêt. Ainsi, quelque 500'000 demandes ont été enregistrées sur le site Internet des CFF. Au plus fort de la journée, l'horaire a même été consulté par 55'000 personnes à l'heure.

Contenu complémentaire