Intensification de la collaboration entre les CFF et Mobility.

Les CFF et Mobility CarSharing Suisse ont décidé d'intensifier leur collaboration. Dans cette optique, un contrat a été signé. Le nouvel accord fait état du passage des clients RailLink à Mobility. L'entreprise RailLink SA perd sa fonction et sera dissoute. En outre, la flotte des «Smart» circulera aux couleurs des locs 2000. Dans les gares, les emplacements CarSharing seront adaptés.

Combiner judicieusement train et voiture est de plus en plus populaire. Afin de répondre de manière optimale à la demande croissante, les CFF et Mobility CarSharing Suisse ont décidé de renforcer leur collaboration. L'accord concerne principalement la reprise, aux mêmes conditions, des clients RailLink par Mobility CarSharing Suisse. Les clients RailLink profiteront ainsi de tous les avantages de Mobility. En outre, la flotte des «Smart» sera repeinte aux couleurs des Locs 2000 des CFF (Re 460). Dans un deuxième temps, la signalisation menant aux emplacements CarSharing dans les gares CFF sera adaptée.

Cette nouvelle évolution met fin aux activités de RailLink SA, dans le domaine du CarSharing. Les trois actionnaires de RailLink SA, à savoir lesCFF, Mobility CarSharing Suisse et DaimlerChrysler Suisse SA, ont donc décidé de dissoudre l'entreprise RailLink SA. Les places de travail ne sont pas concernées. L'appelation «RailLink» reste en vigueur et s'appliquera dans le futur à des prestations de service semblables des CFF dans le domaine de la mobilité combinée, à savoir l'offre train et voiture (CarSharing, P+Rail, RailTaxi) ainsi que l'offre train et vélo (vélo de location, places de parc pour vélos, chargement de vélos par les voyageurs).

Les responsables des CFF et de Mobility CarSharing Suisse sont persuadés que cette collaboration augmentera l'attractivité de la mobilité combinée et contribuera à une utilisation durable de la voiture et du train.

Contenu complémentaire