Améliorations ponctuelles de l'horaire 2006.

Le changement d'horaire a lieu dimanche 11 décembre prochain. Contrairement à l'année dernière, celui-ci n'apporte que peu de changements dans les relations ferroviaires. Toutefois, la Suisse romande bénéficie d'améliorations ponctuelles. Au chapitre des nouveautés, rappelons l'introduction du supplément unifié de cinq francs en cas d'achat de billets dans les trains grandes lignes, la nouvelle durée de validité des billets aller et retour à partir de 116 kilomètres ainsi qu'une nouvelle gamme d'horaires de poche gratuits.

Lors du changement d'horaire de décembre 2004, l'offre dans l'ensemble de la Suisse a été étoffée de manière très marquée, grâce à de nombreux aménagements de l'infrastructure et à la ligne nouvelle Mattstetten–Rothrist. Le prochain changement d'horaire du 11 décembre 2005 n'apporte que des améliorations ponctuelles. A Bienne toutefois, la mise en service du nouveau quai 5, d'une hauteur standard de 55 cm, porte à neuf le nombre de voies réservées aux trains voyageurs. Les deux nouvelles voies sont destinées au trafic RER de et pour Berne ainsi qu'aux trains régionaux de et pour Neuchâtel. Grâce à cette nouvelle installation, l'exploitation de la gare s'en trouve très sensiblement améliorée.

Les modifications les plus importantes pour les voyageurs des trafics grandes lignes national et international sont les suivantes:


Trafic grandes lignes

  • Montreux–Genève-Aéroport: un RegioExpress matinal assure la correspondance à Genève avec le premier TGV à destination de Paris ainsi qu'avec les avions matinaux (Montreux dp 4h17, Genève ar 5h38, Genève-Aéroport ar 5h47.
  • Genève-Aéroport–Lausanne: du lundi au vendredi, nouvelles relations RegioExpress matinales pour pendulaires, de Nyon à Genève (Nyon dp 7h15 et 8h15), avec arrêt à Coppet et Versoix. Le soir, dans la direction opposée, Genève dp 17h00 et 18h00. En outre, un nouveau train circule de Genève à Nyon avec arrêt à Coppet (Genève dp. 7h48).
  • Genève–Bienne: l'ICN 647 Genève-Aéroport–Bâle circule chaque jour sur le tronçon Genève-Aéroport–Bienne au lieu du dimanche seulement (Genève-Aéroport dp 21h04, Genève dp 21h13, Bienne ar 22h41).


Trafic régional

  • RER vaudois: prolongation du train hors cadence du matin au départ de Vallorbe jusqu'à Lausanne, évitant ainsi un changement à Cossonay et solutionnant les problèmes de capacité sur le tronçon Cossonay–Lausanne (Vallorbe dp 7h09, Lausanne ar 7h44).
  • RER genevois: introduction d'une relation supplémentaire Genève–La Plaine–Genève en soirée le week-end, offrant ainsi une cadence horaire.
  • Canton du Jura: pendant la semaine, des trains supplémentaires renforcent trois foix par jour la ligne S3 entre Delémont et Glovelier. A Delémont, la correspondance pour le RegioExpress de Bienne est assurée.


Trafic international

  • Marseille: nouvelle relation TGV quotidienne de Genève à Marseille avec arrêt à Lyon, Valence et Avignon (Genève dp 6h40, Marseille ar 10h12). Le soir, Marseille dp 18h59, Genève ar 22h33.
  • Bâle–Berne–Brigue–Milan–Venise: à Brigue, introduction d'une nouvelle correspondance avec le train CIS 37 qui circule jusqu'à Venise via Milan. A Milan, correspondances optimales direction Bologne, Florence et Rome. L'horaire de la nouvelle relation est le suivant: Bâle dp 8h00, Berne dp 9h06, Brigue ar 10h42; Brigue dp 10h48, Milan ar 12h35, Venise ar 15h38. Ainsi, l'offre actuelle en direction de l'Italie est complétée par une nouvelle relation attractive.

  • Récapitulation et une vue d'ensemble des modifications d'horaire en trafics régional et grandes lignes.


9,5 millions d'horaires de poche

Cette année, les horaires de poche, de format plus pratique, tiennent la vedette. Les CFF mettent à nouveau à disposition de leur clientèle 9,5 millions d'horaires intervilles et régionaux gratuits. L'horaire interville est publié dans 97 versions. A ceux-ci s'ajoutent 21 différents horaires régionaux ainsi que douze horaires internationaux. Après les expériences de l'année dernière, les horaires de poche ont été retravaillés, modifiés et, suite à un sondage d'opinion auprès de la clientèle, améliorés. Vous trouvez toutes les relations ferroviaires en ligne ou dans le nouvel indicateur officiel, qui est en vente au guichet pour le prix inchangé de 16 francs.


Modifications des suppléments et voyages sans titres de transport valables

Lors de l'achat d'un titre de transport dans un train du trafic grandes lignes, un supplément unifié de 5 francs est désormais encaissé. Jusqu'à maintenant, le supplément à payer était de 10 pour cent du prix du billet, minimum 3 francs. Les surclassements et changements de parcours continuent d'être délivrés sans supplément. Par contre, le prix minimum du surclassement acheté dans le train est de 5 francs. La règle de base reste toutefois toujours la même: le voyageur doit être en possession d'un titre de transport avant de prendre place dans le train. Dans un train régional, le voyageur sans titre de transport paie une surtaxe de 80 francs. En cas de récidive, des suppléments plus importants de 120 et 150 francs sont applicables à partir du 1er janvier 2006. En outre, les récidivistes notoires font l'objet de poursuites.

Dès le changement d'horaire, les billets aller et retour à partir de 116 kilomètres et les billets circulaires ont une nouvelle durée de validité. Désormais, ils sont valables 10 jours au lieu d'un mois. L'alternative consiste à acheter au guichet un billet à deux courses d'une durée de validité d'une année. La carte doit être oblitérée avant chaque voyage. Les billets aller et retour jusqu'à 115 kilomètres restent valables un jour.

Contenu complémentaire

Téléchargements.