Changement d’horaire: pas de fumée et beaucoup de compréhension.

Le nouvel horaire des transports publics est entré en vigueur aujourd’hui. Pour les CFF, celui-ci était essentiellement constitué d’améliorations ponctuelles de l’offre. Depuis ce matin, tous les trains sont non fumeurs. Les CFF ont sensibilisé activement les clients, qui ont montré en cette première journée sans fumée beaucoup de compréhension et bien accepté la mesure. Aucun gros problème n’est à signaler pour l’instant.

Depuis ce matin, les trains des CFF circulent selon le nouvel horaire. Le changement s’est effectué sans problème majeur. Comme, dans certains cas, l’heure de départ d’un train aura changé de quelques minutes, les CFF recommandent à leur clientèle de jeter un coup d’oeil sur l’horaire en ligne des CFF, dans l’indicateur officiel, ou sur les petits horaires de poche gratuits, que l’on peut se procurer dans les gares.


«Merci de ne pas fumer dans le train»

C’est la suppression de la fumée dans les trains qui constituait le changement majeur de ce dimanche. Désormais, l’ensemble des transports publics est non fumeur. Cela concerne également les trains des CFF, tout comme les espaces fermés des gares, comme les guichets ou les salles d’attente. La fumée est toutefois encore autorisée sur les quais. Ces trois prochaines semaines, les CFF colleront les pictogrammes non fumeur dans environ 3000 véhicules, et tous les cendriers seront démontés d’ici au printemps prochain. Dans les gares également, les zones non fumeur seront clairement signalées [plus].

La première journée sans fumée dans les trains – pour la protection des voyageurs et des clients contre la fumée passive – s’est bien déroulée. La grande majorité des fumeurs a fait preuve de compréhension et de tolérance. Ils se sont, pour une large part, adaptés à la nouvelle mesure, en l’approuvant. Les contrôleurs ont constaté qu’à l’exception de quelques trains matinaux, qui transportaient principalement des jeunes après une longue nuit, l’interdiction de fumer était dans l’ensemble bien respectée. Dans ces trains matinaux, les contrôleurs ont rendu les jeunes fumeurs attentifs aux nouvelles règles, sans pour autant prendre de mesures supplémentaires. Les CFF remercient leur clientèle pour sa compréhension envers la suppression de la fumée dans les trains et les espaces fermés des gares. Ces prochaines semaines, une campagne publicitaire ainsi que des annonces haut-parleurs accompagneront la mise en oeuvre de cette nouvelle mesure.

Les CFF rappellent en outre que la durée de validité des billets aller et retour de plus de 116 kilomètres est désormais de dix jours. Le supplément lors de l’achat d’un billet dans les trains du trafic Grandes Lignes est de 5 francs.

Contenu complémentaire