Le groupe Fenaco mise sur le train.

Le groupe Fenaco, regroupant les coopératives agricoles (LANDI), et CFF Cargo ont élaboré de concert un nouveau concept de production pour les transports par le rail. Il en résulte que plus de 95 pour cent des marchandises  transportées jusqu'alors par le train continueront d'être acheminées par le rail à partir de mai 2006.

Le nouveau concept de production, développé de façon intensive entre CFF Cargo et le groupe Fenaco, comporte quelque 100 points de desserte. 80 d'entre eux sont situés sur le réseau de base et sont desservis quotidiennement par CFF Cargo. Les 20 autres points de chargement seront desservis à la demande sur la base d'une planification spécifique. A quelques exceptions près, les détails de ce nouveau concept sont arrêtés. Le nouveau concept de production, qui sera introduit lors du changement d'horaire du 28 mai 2006, permet au groupe Fenaco de transporter 95 pour cent des volumes de céréales et de semences oléagineuses actuellement transportés par le rail.

Les discussions entre CFF Cargo et les clients portant sur la réalisation du projet Fokus ont lieu jusqu'à fin février 2006. Plus de 70 solutions en faveur de la clientèle, c'est-à-dire de concepts flexibles de desserte en dehors du réseau de base, sont actuellement à l'étude ou ont fait l'objet d'une offre. Les solutions en faveurs des clients les plus fortement touchés par la réduction de la desserte du réseau de base seront encore réglées et fixées d'ici à la fin 2005. Outre le groupe Fenaco, ces solutions concernent notamment les clientèles des branches du bois, de la ferraille et recyclage du métal, des matériaux de construction et autres. L'objectif visé consiste à trouver des solutions flexibles pour les trafics en dehors du réseau de base desservi quotidiennement. CFF Cargo compte réaliser pour ces trafics des solutions semblables à celles fixées avec le groupe Fenaco. Ensuite, des solutions flexibles en dehors du réseau de base seront examinées avec d'autres clients. La réalisation de ce processus durera jusqu'à fin février 2006. Grâce au réseau de base desservi quotidiennement et aux dessertes flexibles hors réseau de base et effectuées à la demande, CFF Cargo sera en mesure d'assurer à l'avenir plus de 95 pour cent du volume de transport actuel en trafic par wagons complets.

Contenu complémentaire