Des locomotives bicourant pour franchir directement la frontière italienne.

Pour la première fois, CFF Cargo fait circuler des trains de marchandises inter-nationaux en provenance d'Allemagne, sans changer de locomotive entre Bel-linzone à Gallarate (Italie), via la gare frontalière de Luino. A ce titre, l'entreprise ferroviaire a mis en service cette semaine douze locomotives Bombardier bicourant modernes.

Depuis le 4 avril, les douze premières locomotives bicourant Re 484 de CFF Cargo font la navette selon un horaire régulier, entre Gallarate en Lombardie et Bellinzone au Tessin. Elles tractent des trains de marchandises chargés de conteneurs et de caisses mobiles, au départ et à destination du terminal Hupac de Busto Arsizio près de Gallarate. Le point de départ des trains internationaux dans le trafic combiné sont des terminaux de conteneurs en Allemagne, où CFF Cargo prend en charge les trains et les conduit sous sa propre responsabilité vers l'Italie du Nord. Les quelques 30 premiers trains partis lundi et mardi de cette semaine, ont voyagé sans encombres.


Une première: en Italie sans changement de locomotive

Avec la mise en service des locomotives bicourant, pouvant circuler aussi bien en Suisse qu'en Italie, le changement de locomotive effectué habituellement à la gare frontalière de Luino, est devenu superflu. Jusqu'à présent, Luino était le théâtre d'inévitables et d'interminables manœuvres. Ce goulot d'étranglement critique sur l'un des principaux axes de transit entre l'Allemagne et l'Italie a pu ainsi être suppri-mé pour les trains de CFF Cargo.

«Grâce à ce nouveau concept, CFF Cargo est la première compagnie ferroviaire eu-ropéenne à faire circuler des trains de marchandises de la Suisse vers l'Italie, sans changer de locomotive», explique Daniel Nordmann, Directeur de CFF Cargo. «Ainsi nous pouvons optimiser pour nos clients la qualité et la ponctualité des trains de marchandises internationaux sur cet important axe de transit traversant l'Europe».


Une mise en service complexe

En mai 2003, CFF Cargo avait commandé à la société Bombardier Transportation un total de 18 locomotives de la série Traxx MS. Au terme d'exigeantes procédures d'agrément en Italie, effectuées par le constructeur Bombardier avec une grande compétence et dans les délais impartis, CFF Cargo et sa filiale SBB Cargo Italia ont pu prendre livraison des locomotives mi-février comme prévu. Dans les prochaines semaines, six autres machines seront mises en service.

Contenu complémentaire