Gare de Kerzers et halte de Kerzers Papiliorama inauguré.

Les CFF, en collaboration avec le BLS, ont inauguré aujourd'hui, 17 juin 2005, la gare transformée de Kerzers ainsi que la nouvelle halte de Kerzers Papiliorama. En présence des autorités cantonale et communale ainsi que des représentants de Papiliorama et de RailAway SA, les nouvelles installations ferroviaires ont été mises à disposition d'une clientèle de plus en plus nombreuse à utiliser les transports publics à la croisée de deux régions linguistiques.

La gare commune CFF-BLS de Kerzers se situe à l'intersection des lignes Palézieux–Lyss, mise en service en 1876, et Berne–Neuchâtel, ouverte à l'exploitation en 1901. Outre le fait de constituer un nœud ferroviaire important, la gare de Kerzers exprime une particularité symbolique et technique. Symbolique, car située à l'intersection de deux régions linguistiques; technique, car le croisement des deux lignes est unique en Suisse. L'enclenchement mécanique de Kerzers, qui date de 1896, a été en service jusqu'en décembre 2004, date à laquelle la gestion de la circulation des trains a été confiée à la gare BLS de Berne Bümpliz Nord. Aujourd'hui, le pavillon plus que centenaire est devenu un musée.


Une plate-forme ferroviaire moderne

Alors que l'on comptait 14 trains par jour au début du siècle dernier, ce ne sont pas moins de 140 convois qui desservent aujourd'hui cette gare, exploitée en majorité par le BLS. Il était donc temps de la transformer en une plateforme ferroviaire moderne, adaptée aux besoins d'une clientèle qui ne cesse de croître. Des passages inférieurs de dimensions généreuses permettent d'accéder aux quais en toute sécurité et confortablement. La hauteur de ces derniers a été portée à la hauteur standard de 55 centimètres. En outre, des abris offrent à la clientèle une protection agréable contre la pluie et le vent. Enfin, la création d'une nouvelle liaison entre les voies BLS et la ligne en direction de Morat permet d'exploiter le réseau de manière plus rationnelle. L'investissement total est de quelque 24 millions de francs.


Une nouvelle halte à Kerzers Papiliorama

Désormais, les visiteurs du Papiliorama bénéficient d'un accès ferroviaire écologique qui figure parmi les 20 destinations touristiques les plus prisées du catalogue RailAwayOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre., la société filiale de loisirs des CFF. Chaque jour de 8 à 19 heures, deux trains du BLS font arrêt chaque heure dans cette halte qui dispose d'un quai illuminé d'une longueur de 120 mètres à la hauteur standard de 55 centimètres. Ce dernier se termine par une rampe de 32 mètres en direction du jardin tropical Papiliorama. Un abri, un distributeur à billets, un banc et un panneau d'information couvert complètent l'équipement de la nouvelle halte.

Pour marquer cette réalisation, qui permet de «raccorder une forêt tropicale au rail», le BLS a baptisé sa 28ème rame NINA du nom de la rivière baignant les parties francophone et alémanique de la région: «La Bibera/Bibere».

Contenu complémentaire