Premier coup de pioche à Courtételle.

L'extension du RER bâlois dans le canton du Jura progresse à grands pas. Les représentants du Canton du Jura, de la Commune de Courtételle et des CFF ont donné aujourd'hui le premier coup de pioche à cette extension. Les travaux qui débutent permettront un accès plus aisé aux nouveaux trains FLIRT. Ces rames ultramodernes desserviront la ligne S3 du RER bâlois dès le 11 décembre 2005.

Les gares CFF situées entre Delémont et Porrentruy vont subir prochainement une transformation. La hauteur des quais sera élevée à 55 cm pour une longueur minimale de 150 mètres. Les voyageurs pourront aisément entrer et sortir des nouvelles rames FLIRT des CFF. Ces rames automotrices régionales, rapides, légères,innovatives et à plancher surbaissé desserviront dès le 11 décembre 2005 la ligne S3 du RER bâlois entre Olten et Porrentruy via Tecknau–Bâle CFF–Laufon–Delémont. Le confort des voyageurs sera nettement amélioré par les transformations des gares de Courtételle, Bassecourt, Glovelier, St-Ursanne et Porrentruy. Des mesures provisoires seront réalisées à Courfaivre et Courgenay en attentant l'adaptation définitive qui aura lieu à moyen terme. Comme Patrick Vianin, chef de la filiale Ouest d'Infrastructure CFF l'a relevé: «Les CFF apprécient à sa juste valeur la démarche des autorités jurassiennes qui ont accepté d'investir 3,7 millions de francs sur les 6,15 nécessaires pour ces transformations.» De surcroît, les CFF investiront encore 1,5 million de francs pour moderniser l'accueil dans ces gares.


Le Canton du Jura s'engage pour les transports publics

Depuis le 12 décembre 2004, les utilisateurs de la ligne Delémont–Porrentruy jouissent déjà d'un horaire étoffé. Comme l'a rappelé le Ministre de l'environnement et de l'équipement du Canton du Jura, Laurent Schaffter: «Nous investissons pour le rail, et nous devons continuer à le faire. Il en va de la structuration de notre territoire et de l'accessibilité de notre Canton». Madame Odette Sanglard, Maire de Courtételle, a précisé le rôle des communes: «Bien qu'elles ne participent pas directement aux investissements de ce projet, chaque commune peut valoriser à sa guise les alentours directs des gares. Leur accès peut être rendu plus fonctionnel voire plus convivial».

Les représentants du Canton du Jura, de la Commune de Courtételle et des CFF ont ensuite dévoilé une stèle symbolique devant la gare. Elle renseigne les utilisateurs sur les buts et attentes du RER bâlois dans les gares entre Delémont et Porrentruy.

Contenu complémentaire