Une firme allemande analyse la panne de courant.

Le Conseil d'administration de la SA CFF a commandé à l'entreprise «Fichtner Consulting & IT», sise à Stuttgart, une expertise externe sur la panne de courant des CFF du 22 juin 2005. L'entreprise qui exécute cet audit doit éclaircir, dans le sens d'un «second opinion», les questions liées à l'approvisionnement de l'énergie des CFF et à la panne de courant de juin dernier.

En août 2005, le Conseil d'administration des CFF a décidé de requérir une entre-prise externe chargée de fournir un «second opinion» suite à la panne de courant qui a paralysé le trafic ferroviaire dans toute la Suisse le 22 juin dernier [plus]. Lors de la der-nière séance, le Conseil a confié ce mandat à l'entreprise allemande «Fichtner Consulting & IT» sise à Stuttgart.

L'entreprise qui exécute cet audit est chargée d'analyser les installations d'alimentation du réseau en courant de traction, tant du point de vue de leur disponi-bilité que de leur fiabilité. Il est nécessaire en outre de déterminer pourquoi un tel événement n'a pu être anticipé à l'aide des moyens existants de gestion des risques. Enfin, le Conseil d'administration attend de l'expertise des éclaircissements concer-nant la question des responsabilités de la panne de courant du 22 juin 2005.

L'attribution du mandat s'est déroulée conformément à la loi fédérale sur les marchés publics (LMP/OMP). Un appel d'offres a été lancé, à l'issue duquel quatre entreprises ont été invitées, le 8 septembre 2005, à présenter leur offre respective.

Contenu complémentaire