Journée des portes ouvertes à la gare de Lausanne-Triage.

Aujourd'hui, près de 10 000 personnes ont fait le déplacement à la gare de triage de Lausanne pour profiter de la journée des portes ouvertes. Les CFF avaient organisé diverses visites d'installations et de véhicules modernes et anciens. Les démonstrations de tri des wagons de même que les courses en locomotives ont attiré jeunes et moins jeunes. Beaucoup de voyageurs ont terminé cette journée par le voyage en train historique à destination de Bienne.

Ce samedi 28 octobre, près de 10 000 visiteurs de tous âges se sont rendus à la gare de Lausanne-Triage à l'occasion des portes ouvertes organisées par les CFF. Ils ont eu l'occasion de découvrir un monde ferroviaire inédit. En effet, les gares de triage ne sont pas accessibles au public.

Cet été, les CFF avaient effectué le renouvellement complet des freins de voies. Des démonstrations de tri automatique des wagons impliquant les nouvelles installations ont été présentées aux visiteurs venus pour beaucoup en famille. Il leur était aussi possible de se rendre en train spécial par la «boucle» à l'Atelier CFF Cargo chargé de l'entretien et de la réparation des locomotives et wagons. Les «mécaniciens en herbe» pouvaient voyager en cabine de locomotive au côté d'un conducteur chevronné. Une équipe de pompiers d'entreprise présentait le train d'extinction et de sauvetage à l'action, tandis, que sur les voies proches étaient exposés des véhicules moteurs et wagons anciens et modernes, ainsi que du matériel technique. Différents stands présentaient des aspects ferroviaires tels que les télécommunications, l'énergie, l'environnement, le projet genevois de liaison Ceva Cornavin–Eaux-Vives et l'ETCS (le système moderne européen de signalisation).

Les intéressés à une balade ferroviaire en train historique tracté par une locomotive «crocodile» Ce 6/8 des années vingt, ont pu terminer cette journée de visite en se rendant à Yverdon-les-Bains, Neuchâtel et Bienne au rythme d'autrefois.

Contenu complémentaire