Les CFF réexaminent les fonctions administratives.

La direction des CFF a réexaminé ses fonctions administratives dans le cadre du développement continu de l’entreprise. Quelque 100 places de travail seront supprimées d’ici la fin 2007, principalement dans les services centraux et de l’infrastructure. Deux tiers des suppressions seront résolues par les fluctuations naturelles et quelques retraites anticipées. Ces mesures permettront d’économiser annuellement 34 millions de francs à partir de 2008.

Dans le cadre de l'optimisation permanente des structures de l'entreprise et des processus, la direction des CFF a examiné minutieusement ses fonctions administratives. Après le succès de démarches semblables au sein des divisions Voyageurs et CFF Cargo, les mesures prises par le projet partiel «Vera» concernent principalement les services centraux et la division Infrastructure.

Dans les domaines finances, personnel, télécommunications et informatique ainsi que services d’état-major, les CFF économiseront 34 millions de francs par année dès 2008. Soixante pour cent des économies concernent les frais de choses, trente pour cent les frais de personnel. En tout, environ 100 places de travail seront supprimées d'ici la fin 2007. Les deux tiers environ des suppressions seront compensées par les fluctuations naturelles et sept mises à la retraite anticipée.

La direction de l’entreprise doit encore se prononcer sur des mesures complémentaires entraînant un potentiel d’économies supplémentaire de dix millions de francs lorsqu’elle sera en possession des concepts détaillés.

Parallèlement, la direction des CFF a décidé de créer dans l’entreprise 30 nouvelles places de spécialistes informatique, fonctions qui étaient jusqu’alors réalisées à l’externe pour les CFF. Des coûts supplémentaires pourront ainsi être économisés.

Les CFF emploient actuellement quelque 25 942 collaboratrices et collaborateurs (sans les sociétés affiliées), dont 10 922 dans le trafic des voyageurs, 4629 dans le trafic des marchandises, 8991 dans l’infrastructure, 772 dans l'immobilier et 629 dans les services centraux.

Contenu complémentaire