Le système ETCS a bien démarré.

Depuis le 2 juillet 2006, tous les trains circulant entre 22h30 et la fin du service circulent avec le système ETCS (European Train Control System) sur la ligne nouvelle Rail 2000 entre Mattstetten et Rothrist. Au cours des huit premières nuits, trois trains ont dû être acheminés par la ligne ancienne à cause d’un défaut de transmission radio de l’ETCS. A partir du 23 juillet, la commutation sur le système ETCS aura lieu une heure plus tôt.

Au cours des deux dernières années, les CFF et le constructeur Alstom ont testé, de façon intensive et dans des conditions proches de la réalité, le nouveau système européen de sécurité des trains ETCS. Pendant cette période, plusieurs milliers de courses d’essai ont été réalisées, impliquant simultanément jusqu’à huit trains. La stabilité et la disponibilité du système ont été constamment améliorées par plusieurs mises à jour des programmes informatiques permettant la mise en service commerciale de l’ETCS le 2 juillet. A partir de cette date et dès 22h30, les trains ne circulent plus au moyen de la signalisation extérieure conventionnelle sur la ligne nouvelle, mais au moyen de l’ETCS. Le passage d’un système à l’autre se fait au moyen d’un clic de souris au centre d’exploitation d’Olten au moment où aucun train ne se trouve sur le tronçon.

Au cours des huit premières nuits, de sept à douze trains ont circulé au moyen du système ETCS sur la ligne nouvelle Mattstetten–Rothrist ainsi que sur la ligne de raccordement de Soleure. Pendant cette période, trois trains sur un total de 69 ont été acheminés par l’ancienne ligne via Burgdorf en raison de l’échange de données non réalisé entre la centrale de ligne (Radio Block Center) et les véhicules moteurs. Un train qui n’avait pas obtenu la dernière mise à jour des programmes en raison d’une erreur de disposition, a circulé en retard au moyen de la signalisation conventionnelle.

Six autres trains n’ont pas circulé avec le nouveau système car, au moment du passage d’un système d’exploitation à l’autre, le tronçon n’était pas libéré et ne pouvait, par conséquent, pas être commuté. Aucune répercussion sur la ponctualité n’en est découlée.

A partir du 23 juillet, les CFF commuteront sur le nouveau système une heure plus tôt. Dès 21h30, les derniers 20 trains quotidiens circuleront avec le système de sécurité ETCS sur la ligne nouvelle. A la fin de l’année, la totalité des 240 trains quotidiens parcourant la ligne nouvelle utiliseront le système ETCS.

Lors de l’exploitation par ETCS, toutes les informations nécessaires à la marche des trains sont transmises par ondes radio et présentées sur un écran dans le poste de conduite des locomotives (signalisation en cabine). C’est la condition pour pouvoir circuler à une vitesse supérieure à 160 km/h. En effet, à fin 2007, la vitesse maximale sera portée à 200 km/h sur la ligne nouvelle. La signalisation conventionnelle extérieure ne sera alors plus nécessaire et sera démontée.

En tant que nouveau standard européen de sécurité des trains, l’ETCS remplacera à moyen terme les systèmes de sécurité spécifiques à chaque réseau et simplifiera l’engagement des véhicules moteurs au-delà des frontières. Les CFF ont joué un rôle de dimension européenne lors du développement et des essais du système ETCS.

Contenu complémentaire