La 2000e classe visite le train-écoles des CFF à Morges.

Cette semaine, le trainécoles des CFF fait halte à Morges où il reçoit la visite de quelque 500 écolières et écoliers de la région. Les animatrices et animateurs scolaires sensibilisent les jeunes au comportement à adopter dans les trains et les gares. De plus, ils accueillent aujourd'hui la 2000e classe depuis le lancement, en 2003, de la campagne nationale «Fair-play, c'est sûr».

Pour la troisième année consécutive, le train-écoles des CFF sillonne la Suisse pour présenter sa campagne «Fair-play, c'est sûr». Durant sa tournée de neuf semaines en Suisse romande, il accueille élèves et enseignants afin de les sensibiliser aux problèmes que sont le vandalisme, la prévention des accidents et le comportement. Trop souvent en effet, des jeunes ont une attitude inadaptée aux abords des installations ferroviaires car ils ne connaissent pas les dangers ou les sousestiment. Ainsi, par exemple, des jeunes gens, ignorant les lois physiques du courant fort, grimpent sur un wagon et se font électrocuter, sans même avoir touché la ligne de contact. Le courant utilisé par les CFF pour alimenter les locomotives est 70 fois plus fort que le courant ménager. D'autres, pour gagner quelques secondes, traversent les voies au lieu d'utiliser les passages dénivelés et se font happer. Dans le train-écoles, les animatrices et animateurs démontrent notamment l'intensité du courant utilisé au chemin de fer ainsi que la distance nécessaire à un train pour s'arrêter.

Aujourd'hui à Morges, la 2000e classe d'école est reçue dans le train-écoles où elle fait l'objet d'une attention particulière. Depuis le lancement de la campagne «Fair-play, c'est sûr», en 2003, près de 40 000 élèves ont visité le train-écoles des CFF.

La prévention des accidents et du vandalisme est l'un des piliers de la stratégie de sécurité des CFF qui s'ajoute aux contrôles sporadiques, aux patrouilles de la police ferroviaire et des Grands Frères ou à la surveillance vidéo en trafic régional.

Contenu complémentaire