Les Suisses ne connaissent leur pays que par ouï-dire.

Une étude représentative de l’institut LINK mandatée par les CFF et Suisse Tourisme présente des résultats étonnants : les Suissesses et les Suisses ne connaissent leur pays que par ouï-dire. Si une quantité de sites intéressants sont connus, on ne les a jamais visité ou que depuis très longtemps déjà. Les personnes qui effectuent souvent des excursions d’une journée sont celles qui connaissent le mieux la Suisse.

Presque chaque Helvète est d’avis qu’un «vrai Suisse» devrait connaître son pays. En réalité, la population suisse ne le connaît souvent que par ouï-dire. C’est la constatation qui ressort de l’étude représentative et couvrant l’ensemble du pays «Connaissez-vous votre Suisse?», effectuée par l’institut LINK sur mandat des CFF et de Suisse Tourisme. En clair: neuf Suisses sur dix connaissent le Jungfraujoch, mais presque la moitié de la population du pays ne s’y est jamais rendue et seule un quart y est allée au cours des cinq dernières années. Des sites spectaculaires, tels que le Creux du Van, situé dans le Jura neuchâtelois, ne sont connus que par moins de la moitié des Suisses (41%) et seuls un quart d’entre eux y sont déjà allés.

En résumé: beaucoup de sites suisses intéressants n’ont jamais été visités ou que depuis longtemps déjà. L’étude démontre aussi que les excursionnistes à la journée connaissent nettement mieuxleur pays : les personnes qui ont entrepris au cours de l’an passé plus de onze voyages d’une journée en savent beaucoup plus sur la Suisse. Ils ont choisi dans bien des cas des sites de Suisse centrale, suivis immédiatement par ceux situés au Valais, sur le Plateau, en Suisse orientale et dans la région lémanique.


Les Chutes du Rhin: au sommet des curiosités de la Suisse

Quelque 91 pour cent des Suisses connaissent les Chutes du Rhin qui deviennent ainsi numéro un des curiosités. Septante-neuf pour cent des personnes interrogées dans le cadre de l’étude avaient déjà été aux Chutes du Rhin pour profiter sur place du spectacle naturel offert. 82 pour cent connaissent le symbole de la Suisse centrale: le Pilate, mais même pas un Suisse sur deux ne s’est rendu une fois sur ce sommet.


Les Alémaniques utilisent fréquemment les transports publics pour des excursions d’une journée

En comparaison nationale, les Alémaniques utilisent le plus les bus et les chemins de fer. Dans l’ensemble, près de deux tiers de toutes les excusions d’une journée sont effectuées avec la propre voiture. Ce sont généralement les familles avec enfants qui utilisent le moins les transports publics.

Contenu complémentaire