Journée nationale des filles: près de 1200 filles apprennent à connaître les CFF en direct.

Jeudi prochaine 8 novembre, les CFF seront aux mains des filles. Quelque 1200 jeunes filles nées en 1994 et 1995 pourront accompagner leurs parents sur leur lieu de travail, à l'occasion de la septième journée nationale des filles. L'engagement des CFF pour cette journée rencontre de plus en plus d'intérêt.

Vivre le chemin de fer de près: c'est ce que feront quelque 1200 filles de 12 et 13 ans le 8 novembre prochain. A l'occasion de la septième journée nationale des filles, ces dernières auront l'occasion de regarder par dessus les épaules de leur père ou de leur mère travaillant aux CFF. Après le succès rencontré ces années dernières, les CFF s'engagent à nouveau activement pour que les jeunes filles et leurs parents puissent partager une journée ferroviaire et apprennent ainsi de nouveau profils professionnels. Souvent, ce sont des professions typiquement masculines qui rencontrent un intérêt particulier et une curiosité marquée auprès des filles.

Au cours de ces dernières années, les CFF ont pu augmenter sans cesse la proportion de femmes dans l'entreprise. Ces efforts se poursuivent: l'objectif des CFF est d'augmenter encore cette part. En cela, la journée des filles est une occasion idéale pour présenter aux jeunes filles les nombreux métiers des CFF. L'engagement des CFF se voit récompensé par une participation toujours en hausse.


Découvrir des métiers CFF en s'amusant sur internet.

Avant et après la journée des filles, les CFF leur proposent, ainsi qu'à toutes les autres personnes intéressées, une page internet spéciale. A l'adresse www.cff.ch/zoe ou www.cff.ch/jobs, un parcours amusant est proposé aux jeunes filles dans le monde des métiers ferroviaires. Par la suite, des stages sont à disposition des participantes à la journée des filles auprès de la communauté de formation «login»Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre..

Contenu complémentaire