Le changement d'horaire s'est bien passé.

Le nouvel horaire 2008 des CFF est entré en vigueur dans la nuit de samedi à dimanche. Le changement s'est déroulé sans problème notable. Les premiers trains voyageurs ont circulé comme prévu à travers le nouveau tunnel de base du Lötschberg. Avec l'introduction du nouvel horaire, l'offre pour la clientèle du rail s'améliore de façon marquée grâce à des trains supplémentaires et des temps de parcours réduits.

Comme prévu, le nouvel horaire 2008 a été introduit aujourd'hui dimanche. Parallèlement, les nouveaux prix des transports publics sont aussi entrés en vigueur aujourd'hui. Comme pour les années précédentes, la clientèle profite d'une amélioration de l'offre. Grâce au tunnel de base du Lötschberg, le voyage de et pour le Valais se réduit d'environ une heure, ce qui profite notamment aux Jurassiens, Neuchâtelois et Fribourgeois. Pour ceux-ci, les temps de parcours à destination de Milan sont également écourtés. L'offre internationale s'étoffe grâce à des trains directs supplémentaires, avec le TGV Est de Zurich à Paris et l'ICE Interlaken–Berne–Allemagne.

Les trajets à destination de la région de la Jungfrau sont aussi plus courts: avec l'introduction du nœud complet de correspondances d'Interlaken Ost, les temps de parcours et les correspondances s'améliorent, si bien que Lauterbrunnen et Grindelwald se rapprochent d'un bon quart d'heure. Le voyage entre Berne et Lucerne se réduit également de cinq minutes et ne dure désormais plus qu'une heure.

L'horaire 2008 apporte également des améliorations notables pour la clientèle suisse romande: la cadence-horaire intégrale est désormais en vigueur entre Genève-Aéroport–Lausanne–Viège et Brigue. En outre, des trains supplémentaires circulent entre Lausanne et Genève. Une nouveauté encore: les IC Bâle–Zurich et retour circulent à la cadence à la demi-heure aux heures de pointe.

Le changement d'horaire se déroule pour l'instant sans problème notable. Les premiers trains voyageurs ont circulé comme prévu à travers le tunnel de base du Lötschberg. Des personnalités et des amateurs du rail s'étaient déplacés pour l'occasion. Un train international Bâle–Milan a dû emprunter la ligne de montagne du Lötschberg, en raison d'un problème technique, et circuler avec 15 minutes de retard. Pour les voyageurs entre Berne et Viège, les CFF ont mis sur pied un train de remplacement qui a circulé selon l'horaire. La population valaisanne a accueilli les premiers hôtes en provenance de Berne lors d'une grande fête avec des spécialités locales. A Berne, les premiers voyageurs en provenance du Valais recevaient des petits cadeaux de bienvenue.


Le nouvel horaire doit encore faire ses preuves.

Comme toujours, lors d'un grand changement d'horaire, il faut quelques semaines jusqu'à ce que l'exploitation se déroule normalement et que le personnel et la clientèle soient habitués au nouvel horaire. En cas de dérangement notamment, il faut que les processus se mettent en place afin que le système d'horaire complexe fonctionne de manière optimale dans l'un des réseaux de chemins de fer les plus denses du monde. Le nouvel horaire intensifie encore le trafic sur une infrastructure qui, aujourd¹hui déjà, a atteint les limites de sa capacité à différents endroits.

» Informations sur le changement d’horaire du 9 décembre 2007.

L'offre plus étoffée coûte davantage les prix sont adaptés. L'offre supplémentaire et les améliorations pour les voyageurs ont également des conséquences sur les tarifs: comme déjà annoncé à plusieurs reprises, les billets de train augmentent de 3,1 pour cent en moyenne dès le 9 décembre 2007. Un billet Lausanne–Genève, simple course, 2e classe, demi-tarif, renchérit de 30 centimes (CHF 10.30 au lieu de 10.00); un billet Berne–Zurich coûte désormais 50 centimes de plus (CHF 23.00 au lieu de 22.50). L'abonnement général augmente en moyenne de 3,6 pour cent, tandis que le prix de l'abonnement demi-tarif reste inchangé. L'offre s'enrichit désormais d'une «carte journalière 9 heures», avantageuse à 54 francs, valable la semaine dès 9.00 heures le matin, et les week-ends sans restriction, Elle permet de faire des excursions d'un jour à prix réduit sur l'ensemble des transports publics de Suisse. Informations détaillées auprès de l'Union des transports publics, sous www.utp.ch .

Contenu complémentaire