CFF Cargo transporte des merveilles de carnaval pour Migros.

Migros vend plus de 20 millions de merveilles de carnaval durant cette période festive. Celles-ci sont produites par la filiale Midor située à Meilen, dans le canton de Zurich, CFF Cargo se chargeant, pour une large part, de l'acheminement aux dix coopératives.

Comme leur nom l'indique, les merveilles de carnaval ne peuvent être achetées que durant la période de carnaval. Cette pâtisserie fine est vendue à Bâle dès le premier jour après Noël et jusqu'au matin du «Morgestraich», soit cette année jusqu'au 26 février. Pour Midor, la plus ancienne entreprise de production de Migros, il s'agit-là d'une phase intensive: le leader suisse du marché fabrique avec trois équipes près de 600 000 merveilles normales ainsi que 270 000 mini-merveilles de carnaval. Et cela tous les jours.

La quantité produite par saison s'élève à environ 720 tonnes. «De prime abord, cela ne semble pas énorme. Toutefois, en raison du grand volume et du poids réduit des merveilles, cela correspond à 12 500 palettes, soit environ 330 wagons», déclare Markus Frey, responsable du département Logistique chez Midor. Une quantité impressionnante, qui demande à être livrée aux points de vente de manière rapide et fiable.

Pour le transport, Migros accorde sa confiance à CFF Cargo depuis des décennies, non seulement pour les merveilles de carnaval mais également pour une grande partie des autres marchandises. Par ailleurs, toutes les entreprises de production de ce détaillant sont équipées de leurs propres voies de raccordement et sont par conséquent axées sur le transport ferroviaire. «Rien d'étonnant que Migros soit le plus gros client suisse de CFF Cargo», affirme Patrick Schenker, Account Manager en charge du service.

Le transport des merveilles de carnaval pose des défis particuliers à toutes les parties concernées. En effet, avec une date limite de consommation de 38 jours, cette pâtisserie entre dans la catégorie des produits frais. C'est la raison pour laquelle la distribution ne s'effectue pas par le biais du dépôt central de Migros à Suhr, mais à partir de Meilen, ce qui permet de livrer directement la marchandise aux plates-formes de produits frais des dix coopératives régionales. Les collaborateurs de Midor chargent jusqu'à dix wagons par jour à leur propre voie de raccordement, les wagons à parois coulissantes remplis étant ensuite expédiés par CFF Cargo trois fois par jour à la gare de triage de Limmattal. L'acheminement aux coopératives s'effectue la nuit, afin que les merveilles de carnaval figurent dès le lendemain matin en parfait état de fraîcheur dans les rayons des magasins de Migros.

Contenu complémentaire