Recherche de partenaire concluante pour l'atelier industriel de Bienne.

La maintenance des locomotives de manouvre, des véhicules de service et des wagons-citernes sera assurée, au cours de l'année, par une nouvelle entreprise de la société Alstom dans laquelle CFF Cargo SA disposera d'une participation de 49%. Les collaboratrices/eurs qui travaillent actuellement dans ces domaines à l'atelier industriel de Bienne seront repris. Grâce à cette nouvelle opération, Alstom développe ses activités de service en Suisse.

La création de la nouvelle entreprise vers mi-2007 mettra un terme à la recherche de partenaire de CFF Cargo pour l'atelier industriel de Bienne ainsi qu'à la procédure d'appel d'offres [plus]. La nouvelle entreprise propose des services de révision et de réparation pour les locomotives de manouvre et les véhicules de service, le client le plus important à ce niveau restant les CFF. L'entreprise poursuivra également l'activité d'entretien des wagons-citernes pour les propriétaires de wagons de marchandises privés et proposera ses services à d'autres compagnies ferroviaires ainsi qu'à des tiers. Alstom Schienenfahrzeuge AG détiendra 51% des actions de la nouvelle entreprise et sera par conséquent majoritaire au conseil d'administration. Les deux parties ont toutefois convenu de garder le silence quant au prix d'acquisition de la participation.


Postes de travail assurés

La nouvelle entreprise reprend toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs employés dans ce domaine à l'atelier industriel de Bienne, au moment de la création. Une convention collective de travail équivalente à la CCT de CFF Cargo sera conclue pour eux.


Perspectives de croissance

Les représentants des deux sociétés se montrent satisfaits de l'aboutissement des négociations. «Nous avons atteint l'intégralité des objectifs fixés pour Bienne», commente Daniel Nordmann, président de la direction générale CFF Cargo. «Nous maintenons les emplois sur le site de Bienne, assurons des services importants pour les CFF et créons des perspectives de croissance pour cet atelier qui pourra dorénavant jouer un rôle déterminant au sein d'un groupe à orientation européenne et internationale.» Jacques Jamart, responsable du secteur Maintenance des véhicules d'Alstom en Europe ajoute: «Avec l'atelier industriel de Bienne, nous étoffons notre réseau d'ateliers de maintenance en Europe. Nous pouvons ainsi proposer aux exploitants privés et publics un service complet, à proximité des grands axes de transit.»

Contenu complémentaire