Adaptations de l'entretien du matériel voyageurs.

Les CFF veulent poursuivre l'optimisation de la maintenance de la flotte du trafic voyageurs. Ce secteur reprend de CFF Cargo les sites de Bellinzone et de Bienne. Ceux de Bâle et de Brigue poursuivent également leur développement. Celui d'Oberwinterthour ainsi que d'autres sites du trafic voyageurs seront transformés. Les services basés à Weinfelden, Rorschach et Zurich (installation d'entretien F) seront supprimés. Il n'y aura pas de licenciements. Parallèlement, la division voyageurs et Stadler Rail étudient les possibilités d'entretenir en commun des trains articulés.

Les CFF continuent à développer leur stratégie en matière d'entretien des véhicules. A l'avenir, ils veulent poursuivre l'optimisation du matériel roulant pour le trafic voyageurs et garantir la plus grande efficacité possible. Pour l'essentiel, les adaptations suivantes sont prévues à l'avenir:

  • L'installation de service de Bienne, exploitée jusqu'à maintenant par CFF Cargo, sera reprise par le trafic voyageurs, à l'exception du projet de CFF Cargo de partenariat pour l'atelier industriel de Bienne [plus].
  • Le service de Bâle sera conservé par le trafic voyageurs et complété au cours des années à venir par la part que laissera CFF Cargo en se retirant.
  • Le service de Brigue poursuivra ses activités.
  • Dans l'installation de service de Bellinzone, exploitée jusqu'à maintenant par CFF Cargo, le trafic voyageurs louera deux à trois voies pour la maintenance des trains régionaux.
  • L'installation de service d'Oberwinterthour poursuivra ses activités et sera développée. Les travaux de maintenance, réalisés aujourd'hui à Rorschach et à Weinfelden, seront déplacés à Oberwinterthour d'ici fin 2007.
  • Fin 2008, l'installation d'entretien F de Zurich sera supprimée, ce qui permettra de poursuivre l'extension de cette zone.

Ces mesures permettront aux CFF d'augmenter encore leur efficacité et une concentration judicieuse de leur savoir-faire professionnel. A Weinfelden, neuf collaborateurs seront concernés par la décision de fermeture, à Rorschach 24, et à Zurich 65. Les 98 collaboratrices et collaborateurs se verront proposer de nouveaux postes de travail dans la maintenance du trafic voyageurs. Il n'y aura pas de licenciements.


Lettre d'intention avec Stadler Rail

Par la même occasion, la division voyageurs veut signer une lettre d'intention avec le fabricant de matériel roulant suisse Stadler Rail. L'objectif est d'intensifier la coopération pour la maintenance des trains articulés de Stadler. Ainsi, les CFF se promettent une nouvelle augmentation de l'efficacité dans le domaine de l'entretien des trains articulés produits par Stadler Rail. Par la même occasion, les CFF et Stadler Rail pourraient assumer les grandes révisions et la remise en état de trains articulés étrangers. A cet effet, une nouvelle construction serait réalisée à Oberwinterthour. Parallèlement, les CFF examinent une solution interne comme variante supplémentaire. La décision sur la solution retenue interviendra d'ici mi-2007.

Contenu complémentaire