Premières navettes voyageurs à travers le tunnel de base du Lötschberg dès le 15 septembre.

Dès le 15 septembre 2007, les CFF proposent chaque jour à leur clientèle, matin et soir, une relation navette rapide et confortable Brigue–Spiez–Brigue par le nouveau tunnel de base du Lötschberg. Le BLS SA, entreprise exploitant l’infrastructure, a reçu à cet effet l’autorisation nécessaire. Le «NEAT-Express» constitue ainsi, avant l’ouverture horaire du tunnel, une nouvelle relation attractive pour navetteurs et touristes entre le Plateau et le Valais.

Les préparatifs pour le début de l’exploitation selon le nouvel horaire sur la ligne de base du Lötschberg avancent comme prévu. Après la mise en circulation des trains de marchandises depuis le 19 juin dernier et des convois de la chaussée roulante depuis le 24 juin, les CFF peuvent commencer une exploitation commerciale réduite pour quelques trains de voyageurs le 15 septembre 2007 dans le nouveau tunnel de base. L’Office fédéral des transportsOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre. a accordé au BLS SA, entreprise exploitant l’infrastructure, l’autorisation de circuler aux premiers voyages passagers dans le cadre de ce que l’on peut appeler des «courses d’entraînement», qui ont lieu depuis la mi-juin sur la ligne de base du Lötschberg. Le BLS SA a rempli toutes les conditions nécessaires.

Dès le 15 septembre 2007, et durant deux mois, outre l’offre horaire existante par la ligne sommitale, deux paires de trains des CFF circulent chaque jour entre Brigue, Viège et Spiez par le nouveau tunnel de base du Lötschberg. Les trains disposent exclusivement de voitures de 1re classe et peuvent être utilisés avec un titre de transport de 1re classe ou de 2e classe ainsi qu’avec un supplément de dix francs par voyage. Les détenteurs d’un abonnement de 2e classe (AG, abonnement de parcours) peuvent acheter un surclassement mensuel pour le prix de 100 francs. Le nombre de places assises est limité à 300 par train.

Le voyage par la nouvelle ligne de base avec le «NEAT-Express» entre Brigue et Spiez est de 30 minutes plus rapide que par la ligne sommitale. Entre Spiez et Viège, la relation est même d’une heure plus rapide que l’offre actuelle. «Je suis très satisfait que nous puissions offrir ce gain de temps à notre clientèle, trois mois avant le changement d’horaire. Ainsi, les pendulaires et touristes profitent de temps de parcours sensiblement plus courts en trafic avec le Valais», s’est réjoui Paul Blumenthal, chef du trafic voyageurs des CFF à l’occasion d’un voyage de presse, aujourd’hui, mardi. A Brigue et à Spiez, des correspondances sont garanties avec d’autres trains figurant à l’horaire. En fin de semaine, les «NEAT-Express» circulent dès et jusqu’à Berne (voir l’horaire en annexe).

Pour le BLS et les CFF, ces trains navettes sont d’une grande importance dans la perspective du changement d’horaire du 9 décembre 2007: ils permettent aux collaborateurs de faire de précieuses expériences en conditions réelles dans l’exploitation de la nouvelle ligne avec ses nouveaux systèmes et installations.

Dans le cadre de la phase des courses d’entraînement, plus de 2500 trains de marchandises, de la chaussée roulante et de service ont déjà circulé depuis juin sur la nouvelle ligne de base. A ce jour, aucune irrégularité d’exploitation notable ne s’est passée. «Je considère ces bonnes disponibilités d’exploitation comme une preuve importante de l’aptitude des installations ainsi que la grande compétente et motivation de nos équipes de l’exploitation et des dérangements», a exprimé le directeur du BLS, Mathias Tromp, devant les journalistes.

D’autres informations concernant les nouveaux «NEAT-Express» sur Internet sous www.cff.ch/loetschberg, dans chaque gare ainsi que par téléphone à Rail Service 0900 300 300 (CHF 1,19/min.).

Contenu complémentaire