Les commerces des gares renoncent dès 22 heures.

Les magasins et kiosques dans les gares CFF renoncent à la vente d'alcool dès 22 heures. Les CFF prennent cette décision en accord avec leurs partenaires. Cette restriction entre en vigueur à partir du 1er avril 2008 et sera pleinement opérationnelle à fin mai. Par cette nouvelle pratique de vente, les CFF et les commerçants espèrent, dans l'intérêt de la clientèle ferroviaire, davantage de propreté et d'ordre dans les gares, également tard le soir.

La prolongation des heures d'ouverture des magasins de denrées alimentaires dans les gares jusqu'à 24 heures est très appréciée de la clientèle et les expériences sont généralement positives. Revers de la médaille: ces derniers temps, de plus en plus de groupes, notamment aussi des jeunes, s'approvisionnent beaucoup en alcool dans les gares. Les rassemblements de personnes qui en résultent sont souvent source de désagréments pour la clientèle du rail ainsi que pour les collaborateurs des commerces et des CFF.

Les campagnes de sensibilisation n'ont pas eu les effets escomptés. C'est pourquoi les CFF, en accord avec leurs partenaires, décident de renoncer à partir du 1er avril 2008 à la vente de boissons alcoolisées dans les magasins des gares et les kiosques dès 22 heures. La mise en application sera terminée à fin mai. Dans les exploitations de restauration et les bars des gares, les clients peuvent cependant continuer à consommer des boissons alcoolisées.

La nouvelle pratique de vente doit contribuer à ce que les gares restent sûres et accessibles sans restriction, également tard le soir. Parallèlement, la nouvelle règle apporte une contribution à la protection des mineurs. Les CFF et leurs partenaires sont prêts à subir une baisse du chiffre d'affaires correspondant.

Contenu complémentaire