Le Conseil d’administration opte pour une concentration du gros entretien au sein de la division Voyageurs.

Le Conseil d’administration a approuvé la proposition de la Direction du groupe CFF: l’ensemble de l’entretien lourd des CFF sera concentré dans une seule unité. En d’autres termes: au 1er janvier 2009, les ateliers industriels (AI) de Bellinzone passeront de la division Cargo à la division Voyageurs. Pour le site de Bellinzone, cette mise en réseau des différents ateliers industriels des CFF au sein de la division Voyageurs produira des synergies et ouvrira de nouvelles opportunités sur le marché. CFF Cargo entend confier encore le gros entretien à Bellinzone jusqu’en 2013.

Le Conseil d’administration a décidé le transfert des ateliers industriels de Bellinzone de la division Cargo à la division Voyageurs. Le transfert sera effectif le 1er janvier 2009. Cette décision a été prise en tenant dûment compte des commentaires et des requêtes formulés par les partenaires sociaux et la Commission du personnel des AI de Bellinzone. La dernière rencontre entre les CFF, la Commission du personnel et les partenaires sociaux a eu lieu ce vendredi matin à Berne.

Le transfert des ateliers industriels de Bellinzone de Cargo à Voyageurs permet de concentrer le gros entretien du matériel roulant. CFF Cargo pourra ainsi se consacrer pleinement au trafic marchandises, c’est-à-dire à son coeur de métier. Pour Bellinzone, la mise en réseau des différents ateliers industriels des CFF au sein de la division Voyageurs apportera des améliorations et ouvrira de nouvelles opportunités sur le marché.

En prenant cette décision, le Conseil d’administration a mis l’accent sur trois aspects:

  1. Les CFF veulent un avenir durable pour les ateliers industriels de Bellinzone. Les dispositions prises dans le cadre de la table ronde s’appliquent à l’échelle du groupe CFF et sont indépendantes du transfert des AI d’une division à une autre.
  2. La table ronde, présidée par Monsieur Franz Steinegger, a donné lieu à des discussions intenses. Le catalogue de questions de la Commission du personnel a été traité dans le cadre des contacts établis à Bellinzone. Les CFF entendaient accorder une grande importance à des échanges approfondis avec les représentants de la Commission du personnel et les partenaires sociaux, et ne laisser aucune question en suspens.
  3. Les consultations et entretiens avec les collaborateurs des AI de Bellinzone, les commissions du personnel, les partenaires sociaux et les cantons du Tessin et des Grisons ont été menés conformément aux règles fixées d’un commun accord par la CCT CFF. Il a été tenu compte des prises de position de chacun et les questions en suspens soumises par les représentants du personnel ont été traitées lors de plusieurs réunions. A l’occasion de la table ronde du 18 novembre 2008, le transfert des ateliers a également été discuté en détail.

Le Conseil d’administration des CFF charge la Direction de l’entreprise d’appliquer cette décision, en respectant les points essentiels suivants:

  1. Selon la décision prise lors de la table ronde du 18 novembre 2008 et confirmée aujourd’hui, CFF Cargo entend confier le gros entretien de ses locomotives de ligne et de ses wagons à CFF Voyageurs (P-OP) et aux ateliers industriels de Bellinzone pour la période de planification courant jusqu’à 2013, à condition que le programme d’action 2010, décidé dans le cadre de la table ronde, soit mené à bien. D’autres unités (Voyageurs et Infrastructure) continueront de commander des prestations dans le domaine du gros entretien. Afin d’augmenter durablement la productivité des ateliers industriels de Bellinzone au-delà de l’horizon 2010, d’autres mesures devront être prises en temps voulu. Les conditions de base sont ainsi réunies pour acquérir des mandats de tiers, indispensables à la pérennité des ateliers de Bellinzone. Le Conseil d’administration salue les efforts déployés récemment à cet effet.
  2. Du fait du rattachement des AI de Bellinzone à la division Voyageurs, les contrats de travail relevant du Code des obligations seront régis par la CCT CFF. Les droits acquis seront garantis conformément à la CCT CFF. Les AI de Bellinzone seront soumis à la réglementation sectorielle de la durée du travail (BAR) de l’unité Operating de la division Voyageurs (P-OP). La participation du personnel se conformera aux règles de la CCT CFF (sous réserve du point 3 ci-après).
  3. Première mesure à prendre: mise en oeuvre immédiate du programme d’action 2010, convenu lors de la table ronde. Ce programme d’action et le transfert à la division Voyageurs jettent de bonnes bases pour l’avenir des ateliers industriels et celui du site de Bellinzone.
  4. Comme l’a souligné Franz Steinegger à l’occasion de la table ronde du 18 novembre 2008, la mise en oeuvre du programme d’action sera discutée sur une base paritaire, dans le cadre de sous-groupes du groupe de travail 2 de la table ronde. Si aucun accord n’est trouvé, les CFF trancheront, conformément au règlement sur l’organisation et les attributions des AI de Bellinzone, sous réserve du droit de participation du personnel selon la CCT. Si des différences systématiques ou des problèmes sur des questions centrales devaient survenir lors de la mise en oeuvre, la table ronde serait convoquée.

Le Conseil d’administration et la Direction de l’entreprise ont demandé à être informés régulièrement sur l’état d’avancement du programme d’action 2010.

Par ailleurs, les CFF sont favorables à l’idée d’un technoparc pour les innovations en matière de trafic ferroviaire (fret, en particulier). Toutefois, sa mise en oeuvre est tributaire de décisions politiques. Les politiques doivent donc donner le ton. En ce qui concerne la planification à moyen terme, il convient, pour les activités venant compléter la gamme actuelle des prestations, de mettre à profit les opportunités offertes par le savoir-faire et les installations des AI de Bellinzone.

Le Conseil d’administration est convaincu que la décision prise aujourd’hui, et qui sera appliquée dans le strict respect des points essentiels mentionnés ci-dessus, pose les jalons d’un avenir durable pour les AI de Bellinzone au sein des CFF. Cette décision reflète la volonté de toutes les parties prenantes de permettre à CFF Cargo de fournir de manière fiable des prestations conformes aux besoins du marché, et ce, dans un contexte économique de plus en plus difficile. Les conditions sont donc réunies pour que les discussions menées dans le cadre de la table ronde débouchent sur un consensus au premier semestre 2009.

En outre, les progrès réalisés dans le cadre de la table ronde et la décision de transférer les AI de Bellinzone à la division Voyageurs sont déterminants pour le maintien de la confiance de la clientèle et le développement des affaires avec les tiers.


Un nouveau chef pour les ateliers industriels dès février 2009

Le 9 février 2009, Sergio Pedrazzini prendra la direction opérationnelle des ateliers industriels de Bellinzone. Sergio Pedrazzini est Tessinois et bien implanté dans la région. Cet ingénieur ETS de 45 ans, au bénéfice d’une grande expérience professionnelle, notamment en matière de conduite, s’est présenté aujourd’hui au personnel des ateliers lors d’une visite guidée. Son objectif premier consistera à mettre en oeuvre d’ici à 2010 les programmes d’action adoptés par la table ronde, afin de créer les meilleures conditions possibles pour que les ateliers soient à même de relever les défis de plus en plus ambitieux auxquels ils se trouvent confrontés en matière de concurrence.

Contenu complémentaire