Depuis 3 heures du matin, les trains circulent au rythme du nouvel horaire.

Les transports publics de Suisse circulent depuis aujourd'hui dimanche selon le nouvel horaire 2009. Après d'importants préparatifs, la mise en application de celui-ci s'est bien déroulée. Avec ce nouvel horaire, les CFF proposent à leur clientèle 5,5 pour cent de trains-kilomètres supplémentaires, davantage de relations, des compositions plus longues aux heures de pointe et un service unifié dans les trains.

Le nouvel horaire est en vigueur depuis 3 heures ce matin. Celui-ci a nécessité d'importantes préparations logistiques de la part des collaborateurs des CFF. Ces derniers jours et durant la nuit du samedi au dimanche, de nombreuses rotations de matériel roulant ont été effectuées, ainsi que des adaptations des systèmes d'horaires électroniques ou des automates de vente des billets. A part un problème de trains Cisalpino ce matin en trafic avec l'Italie, qui a entraîné des retards, l'horaire fonctionne bien, selon les premières expériences. En règle générale, il faut compter quelques jours pour que l'exploitation d'un nouvel horaire soit complètement stabilisée.

Depuis 2003, les CFF ont augmenté leur offre de trains-kilomètres de 26 pour cent. Le nouvel horaire 2009 propose à nouveau  une augmentation sensible de l'offre. Le nombre de trains-kilomètres offerts augmente de 5,5 pour cent. Simultanément, les CFF s'attendent cette année à une augmentation de la demande en voyageurs-kilomètres d'environ 7 pour cent. Les CFF renforcent leur offre aux heures de pointe, en rallongeant, en dédoublant et en rajoutant des trains. Le nouvel horaire propose en outre davantage de trains matinaux.

Entre les centres de Lausanne et de Genève, ce sont onze trains supplémentaires qui circulent chaque jour; entre Berne et Zurich, les CFF rajoutent à l'horaire cadencé à la demi-heure quatre trains supplémentaires aux heures de pointe. Entre Bâle et Zurich, les trains circulent désormais selon une cadence à la demi-heure, ce qui signifie 24 trains directs supplémentaires. Des trains ICN à caisses inclinables font leur apparition sur la ligne du Gothard, réduisant ainsi de 15 minutes les temps de parcours en direction et en provenance du Tessin. Ils conduiront tous une voiture-restaurant. En trafic Grandes lignes comme en trafic régional, le nouvel horaire des CFF offre à la clientèle des relations plus rapides, plus fréquentes et plus agréables.

L'uniformisation de l'offre de services selon la catégorie de train se concrétise également avec le nouvel horaire, en particulier dans les trains Intercity (IC et ICN). Les clients disposent désormais dans pratiquement chaque train Intrecity d'une voiture- restaurant (entre 7 et 21 heures), d'un service à la place avec le minibar (entre 7 heures et 19 heures), de compartiments business et de repos, ainsi que d'un espace pour les familles. Le design extérieur des voitures-restaurants et des cartes des menus porteront la marque CFF.

Un défi logistique particulier résulte de la non-livraison dans les délais par l'industrie des nouvelles rames pendulaires de type ETR 610 pour Cisalpino en trafic avec l'Italie. Un horaire de transition a été mis sur pied. Celui-ci prévoit, sur l'axe du Gothard sept relations entre Zurich et Milan. Dont quatre paires de trains directs assurés par les trains à caisses inclinables actuels de type ETR 470. Trois relations seront assurées par des ICN des CFF jusqu'à Lugano avec changement de train pour des ETR 470 de Cisalpino jusqu'à Milan. Au retour également, il faudra changer de train à Lugano. Le soir, une relation supplémentaire Milan–Lucerne–Bâle, avec changement à Lugano, est également proposée. Entre Genève et Milan, les temps de parcours désirés ne pourront dans un premier temps pas être tenus en raison de la non-livraison des nouveaux trains, particulièrement pour les deux liaisons Milan–Genève du soir. Les nouveaux horaires sont aisément accessibles sur Internet, à l'adresse www.cff.ch.

Contenu complémentaire