Transformation de la gare de Genève Cornavin.

Les CFF ont déposé le dossier de demande de permis de construire en vue des travaux de transformation de la gare de Genève Cornavin. Convivialité, attractivité, luminosité et confort des usagers sont des objectifs clefs du projet. Ce programme ambitieux passe par une amélioration considérable des flux de voyageurs et un soin particulier au traitement des espaces publics dans la gare et en relation avec l'environnement urbain. Le service à la clientèle est lui entièrement adapté aux besoins actuels.

La gare de Genève Cornavin, qui voit chaque jour passer près de 114 000 personnes, doit s'adapter aux besoins actuels de la clientèle en matière de flux de voyageurs et d'offres à la clientèle. Les CFF ont déposé auprès de l'Etat de Genève le dossier de demande de permis de construire visant à la transformation de l'aile est et du périmètre des accès aux quais côté poste de police.

Les travaux se dérouleront en deux phases. Une première phase du chantier consistera en l'amélioration des flux dans la gare et en direction des quais, en créant notamment des accès supplémentaires. Le défi consiste à mettre à jour le système des circulations piétonnes dans le périmètre du passage inférieur sud afin que ce secteur soit en mesure de répondre aux besoins des usagers dès la seconde phase des travaux. L'interface avec le tram du côté du Passage Montbrillant sera ainsi nettement améliorée. La seconde phase des travaux concernera la rénovation complète de l'intérieur de l'aile est de la gare. La façade, protégée pour sa valeur patrimoniale, sera conservée. L'intérieur du bâtiment sera entièrement reconstruit, permettant la création de volumes généreux et de circulations adaptés aux besoins actuels et futurs. Le projet intègre également la reconfiguration des surfaces de service à la clientèle, des surfaces commerciales et administratives va de paire avec ce projet. Le hall principal et son ouverture sur la Place de la gare sera restitué dans sa configuration d'antan et les services de vente seront totalement réaménagés. De nouveaux volumes contemporains et lumineux seront ainsi créés, offrant davantage de confort aux clients de la gare.

L'investissement total se monte à 90 millions de francs. Les travaux débuteront en janvier 2009, pour se terminer en juin 2012. C'est une gare entièrement rénovée qui accueillera donc l'arrivée des premiers trains du RER franco-valdo-genevois.

Contenu complémentaire