Passage à l’heure d’été.

Le passage de l’heure d’hiver à celle d’été, dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 mars 2008, aura pour conséquence que tous les trains en marche à 2 heures le matin arriveront avec une heure de retard à destination.

Comme à l’accoutumée, le réglage des horloges des gares sera commandé de façon centralisée. Dans la nuit de samedi 29 mars à dimanche 30 mars, à 2 heures, les horloges seront avancées à 3 heures. Automatiquement tous les trains de voyageurs et de marchandises, de même que les bus de nuit en route à ce moment-là,  seront en retard d’une heure. Pour autant que l’horaire ne prévoie pas de longs arrêts de ces trains, ce retard persistera jusqu’à leur arrivée à destination.

La planification du personnel et du matériel roulant a été adaptée en conséquence. Sur le RER zurichois par exemple, les correspondances entre les bus et les relations des trains nocturnes ont été coordonnées. Malgré la réduction d’une heure de nuit pour les noctambules, le retour à la maison par les transports publics est garanti. Ces dernières années, le changement d’heure semestriel n’a jamais posé de problèmes particuliers aux CFF.

Contenu complémentaire